Nos conseils pour bien poser vos lames pvc clipsables

En partenariat avec

Ce contenu vous est proposé en partenariat avec Bricoflor. Il a été imaginé et créé par l'équipe Homelisty Studio dans le respect de notre ligne éditoriale

Bricoflor

Certains liens sont affiliés, nous pouvons toucher une commission. Le prix reste le même pour vous. En savoir plus.

Depuis quelques années, les lames PVC ont le vent en poupe ! Économiques et faciles à poser, elles permettent de changer de sol sans faire appel à un professionnel. Avec une offre très importante et des designs tendances, il y a forcément un modèle qui répond à vos envies. Découvrez vite nos conseils pour poser vos lames PVC clipsables très facilement.

Comment stocker vos lames PVC ?

Les lames PVC clipsables achetées ou reçues doivent être stockées dans une pièce tempérée, dont la température est comprise entre 18 et 25°C. Afin de ne pas les endommager, le sol de la pièce doit être entièrement dégagé et propre.

La liste du matériel nécessaire pour poser vos lames PVC clipsables

La pose de lames PVC clipsables ne nécessite pas beaucoup de matériel. Une bonne nouvelle pour celles et ceux qui n’auraient pas tout l’équipement en bricolage.

Pour une pose réussie, vous aurez besoin : 

  • d’un cutter
  • d’un mètre
  • d’une règle métallique
  • d’un maillet
  • d’un tire-lame
  • d’une équerre
  • d’un crayon
  • d’un équipement individuel de protection 

Préparer le support

Si sa pose est relativement facile, la lame PVC clipsable doit être posée sur un support adéquat. Le sol doit être propre, sec, plan et sain.

La planéité est vraiment importante. Si vous constatez qu’il y a de trop grandes différences de niveau ou des bosses sur le sol existant, vous allez devoir procéder à un ragréage avant toute chose. Les lames PVC étant très fines, si vous laissiez le sol tel quel, celles-ci épouseraient tous les défauts.

Après un ragréage, attendez entre 48 et 72h avant de procéder à la pose de votre nouveau sol PVC. 

La pose flottante ou clipsée

On appelle flottante la pose d’une lame vinyle dite clipsable. C’est une technique de pose très simple, similaire à celle des revêtements de sols stratifiés. En aucun cas, les lames clipsables ne doivent être collées.

La pose flottante offre l’avantage de ne pas abîmer le sol existant. Elle permet ainsi de démonter le sol facilement, sans endommager le support.

Pour des questions d’isolation phonique et/ou thermique, nous vous recommandons de commencer par poser une sous-couche. Toutefois, ce n’est pas une étape obligatoire.

Une fois la sous-couche posée, vous pouvez commencer à installer votre première lame PVC clipsable. La lame doit être posée également dans le sens de la longueur de votre pièce. Veillez à bien mesurer votre pièce avant de vous lancer dans la pose.

Partez toujours d’un coin de la pièce pour des raisons pratiques La première lame PVC à clipser doit avoir la rainure de la petite et grande longueur tournée vers vous. Vous allez donc poser votre nouveau sol de la gauche vers la droite.

Saisissez ensuite la deuxième lame à clipser et veillez à la faire glisser doucement en inclinant la languette dans la rainure de la première lame PVC. 

Procédez ensuite par rangée en répétant le même procédé sur toute la longueur de la pièce. Pour la dernière lame à poser près du mur, nous vous conseillons d’utiliser un tire-lame pour faciliter la tâche.

Veillez toujours à laisser une distance de 8mm entre la lame et le mur. Cela offre un véritable jeu de dilatation sur toutes les parties périphériques de la pièce. Si cela peut vous aider, utilisez des cales lors de la pose pour respecter l’espace requis. 

Pensez aussi à vérifier que toutes les lames sont bien clipsées. Vous pouvez utiliser un poussoir si un écart apparaît entre deux lames pour le faire disparaître.

Les finitions

Comme pour toute pose de sol, les finitions sont très importantes. Sous les chambranles de porte, l’inclinaison de la lame et sa flexibilité sont un atout de taille. N’hésitez pas à utiliser un martyr avec une chute de vinyle pour faire les finitions. Le poussoir peut également être utilisé pour cette étape.

Les découpes des lames PVC clipsables

Il est assez courant de devoir procéder à des découpes pendant la pose de votre nouveau sol PVC. Réalisez-les à l’aide d’un cutter. A l’aide d’une règle métallique, appuyez bien sur le cutter comme si vous traciez un trait sur la lame PVC. Cassez la lame uniquement quand le trait est bien marqué.

Les découpes des lames PVC clipsables se font directement sur le côté face. Vous n’avez donc pas besoin de retourner vos lames. 

Ne jetez pas les chutes de PVC après une découpe. Celles-ci peuvent être utilisées à d’autres endroits du sol pendant la pose des lames clipsables.

Si vous voulez installer un sol en lames PVC clipsables dans une salle de bains, vous serez sûrement à faire des découpes arrondies (notamment au niveau des WC). Utilisez pour cela un gabarit en carton pour créer des découpes les plus fidèles possibles aux éléments de plomberie présents dans la pièce. 

Si vous êtes plus à l’aise avec des ciseaux qu’avec un cutter, sachez qu’il est possible de procéder à des découpes avec cet outil.

Comment obtenir un résultat esthétique

Pour un résultat tendance et optimal, nous vous conseillons de poser les lames PVC de façon aléatoire et non de les aligner les unes en fonction des autres. Vous pouvez notamment utiliser des chutes des lames PVC pour commencer une nouvelle rangée.

Comment protéger les bords du sol PVC posé

Il est fortement conseillé de protéger les bords extérieurs du sol PVC clipsable. Pour cela, il existe plusieurs solutions : 

  • la pose de plinthes
  • la pose de profilés d’adaptation
  • la pose de profilés de connexion
  • la pose de seuils de transition

Grâce à nos conseils, vous allez bientôt avoir un nouveau sol en PVC très facilement !

Bricoflor""

Ce contenu vous est proposé en partenariat avec Bricoflor. Il a été imaginé et créé par l'équipe Homelisty Studio dans le respect de notre ligne éditoriale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.