in

Les Meilleurs Conseils pour Faire le Tri, Selon un Home Organiser

Oubliez les astuces, le rangement est avant tout un état d’esprit

Donner des conseils de tri et d’organisation dans une cuisine vitrine immaculée… L’exercice n’était pas simple.

Pourtant, cet expert en rangement qui se présente comme un coach en simplification de la maison (Home Organiser) s’en est bien tiré.

Julien Home Organiser

Julien Home Organizer animait une conférence sur l’aménagement des petits espaces urbains lors de l’inauguration de Lapeyre Studio.

Le rangement et l’organisation chez Homelisty, ce sont des sujets que l’on connaît particulièrement bien. On a même une rubrique entièrement dédiée pour couvrir cette thématique.

Et franchement, je m’attendais à un atelier axé sur les solutions de Lapeyre. À l’heure où tout le monde s’improvise coach, il y avait aussi le risque de ne finalement rien apprendre de très utile.

Juste ce qu’il faut

Dès les premières minutes, je sors mon carnet pour commencer à noter les différents points présentés par Julien.

Ce qui nous intéresse sur Homelisty, c’est de prendre un sujet comme le rangement, et de l’attaquer sous un nouvel angle. De plus en plus, on se rend compte que le tri ou l’organisation de la maison, ce n’est pas forcément des astuces, des hacks ou des produits à absolument acheter, mais plutôt un état d’esprit.

Se mettre en action

C’est exactement ce que j’ai retenu de la mini conférence.

« Pas de baguettes magiques », le plus important selon Julien est de se mettre en action. Comment ? Selon l’expert Home Organiser, une maison bien rangée se prépare tout simplement en se reconnectant à son essentiel.

« Avec les nouvelles problématiques écologiques, de plus en plus de personnes veulent se positionner en acteur, et ne plus avoir un comportement passif ». Le rapport avec le rangement ? Il est en réalité bien évident. Vous allez le découvrir au fur et à mesure de cet article.

On n’est plus la personne que l’on était il y a 10 ans. C’est important de se le rappeler et de l’incorporer en soi quand on fait du tri !

Julien Home Organizer

Une évidence, pourtant, on ne l’intègre pas assez quand on se lance dans le rangement de sa maison.

Julien préconise les étapes suivantes pour un tri efficace de la maison. Peu importe la pièce que vous souhaitez attaquer en priorité, l’important étant de ne pas commencer par ce qui vous touche ou qui vous est fondamental. Commencez par l’usuel et petit à petit allez vers les objets sentimentaux, qui vous touchent…

Étape n°1 : s’inviter chez soi

La prochaine fois que vous souhaitez vous mettre en action dans votre maison, ne voyez plus votre maison comme votre chez vous. Au contraire, imaginez-vous en tant qu’invité.

Cette technique toute simple est selon Julien parfaite pour observer les endroits encombrés, les sources d’encombrement, les faiblesses d’organisation.

Étape n°2 : se préparer un rendez-vous avec soi-même

Si ce n’est pas planifié, ça ne va pas se passer.

Planifiez un rendez-vous dans votre agenda pour vous lancer dans le tri de vos affaires. Julien recommande de « répéter ce rendez-vous pour avancer tranquillement et régulièrement dans chaque espace ».

Étape n°3 : préparer les contenants

Des cartons, des sacs poubelles pour les dons, la vente et potentiellement les choses à jeter. Mais aussi des stylos et des étiquettes.

Astuce : prenez une photo avant / après, pour ne pas vous démoraliser et vous rappeler de manière concrète du progrès que vous avez fait !

Julien Home Organizer

Notre cerveau fonctionne parfois contre nous. Après 2 heures de tri, vous n’allez certainement pas voir les progrès, mais plutôt tout ce qu’il reste encore à faire. Julien a bien insisté, « une simple photo avant / après permet de ne pas se décourager et vous motiver pour continuer. »

Étape n°4 : désencombrer

Sortez toutes les affaires sans exception des placards que vous allez trier, et placez-les dans ce qu’on appelle la zone de tri.

Dans la chambre par exemple, utilisez le lit pour y déposer tous les vêtements du dressing ou de la penderie.

Le textile est le 1er envahisseur de notre quotidien.

Julien Home Organizer

Étape n°5 : trier

Chaque objet, chaque vêtement doit passer entre vos mains pour éviter un mauvais tri « à vue ».

Le toucher va révéler une sensation instinctive. Ainsi, un pull « qui gratte » nous indique que la matière ne nous convient pas. Suivre son instinct et croire en cette première émotion vous évitera de vous rendre compte que ce pull gratte vraiment et qu’il est fort désagréable lors d’une réunion importante où vous deviez donner le meilleur de vous-même.

Julien propose 3 méthodes pour trier.

La méthode des questions

Se poser toutes les questions possibles qui vous donneront des réponses évidentes.

  • quand est-ce que j’ai porté ce vêtement pour la dernière fois ?
  • est-ce que j’utilise vraiment cet objet ?
  • est-ce qu’il y a des doublons, triplons ?

Julien a partagé un exemple tout bête, mais pourtant très concret et révélateur ! Certaines personnes ont dans leur tiroir de cuisine une voire des râpe(s) à fromage. Mais ne mangent jamais de fromage pour autant…

Questionnez-vous : quelle est votre râpe à fromage ?

La méthode des émotions

Pour se lancer dans un tri, Marie Kondo se pose la question « est-ce que cet objet me procure de la joie ». Pour être plus accessible, Julien recommande plutôt de se baser sur l’émotion en général (positive ou négative) pour décider de garder ou non un objet.

  • est-ce que je me sens bien dans ce vêtement ? Me met-il en valeur ? Me sens-je ouvert, dynamique, sensuel, beau.belle ?
  • est-ce que j’aime la matière ? Le toucher ? la forme ?
  • est-ce que je trouve cet objet beau ? noble ? me correspond-il ?

Nous avons une relation aux objets différentes des Japonais.

Julien Home Organizer

La méthode des critères

C’est du factuel, de l’ultra concret et du très objectif.

Pour toutes les personnes qui n’ont pas réussi à faire le tri en utilisant les 2 méthodes précédentes.

Vous faites une liste de critères qui selon vous sont importants. Une matière que vous n’aimez pas, une couleur que vous détestez, une action qui vous ennuie.

Ainsi, si vous détestez le jaune, que vous n’aimez pas faire les lessives et que la laine vous révulse, vous pourrez aisément faire sortir un pull délicat à laver, les écharpes, tee-shirts et bonnets jaunes et ce gilet en laine.

Notez sur un papier la ou les tailles des vêtements que vous portez ces 12 derniers mois. Utilisez cette liste et si ce vêtement n’est pas dans la taille que vous avez noté, vous le sortez.

Étape n°6 : faire sortir

Donner avant de vendre

Julien recommande de « privilégier le don, surtout auprès d’associations ou d’initiatives qui correspondent à nos valeurs ». Rapide et gratifiant, il va vous stimuler à continuer votre tri.

Vendre avant de récupérer

En fonction de l’objet, vous pouvez également le revendre. Julien offre un point de vue intéressant, que je partage à 100%.

Vendre un objet sur internet, ça demande du travail et du temps. On a tendance à l’oublier. Entre la prise de la photo, la création de l’annonce, les différents échanges avec les acheteurs potentiels… Tout ça pour quelques dizaines d’euros ? Le risque c’est de vous décourager. Vendez selon la valeur des objets, et selon votre disponibilité.

Récupérer avant de jeter

Récupérez ou transformez les objets. C’est l’une des astuces que l’on partage dans notre guide sur les idées déco gratuites. Au lieu de vouloir acheter un nouveau vase, vous avez certainement déjà un récipient que vous pouvez utiliser pour vos plantes ou vos fleurs… Zéro euro, zéro déchet et 100% gratifiant !

Jeter, en dernier recours

En dernier recours, Julien préconise de jeter ce qui est cassé et ne pourra pas être réutilisé ou réparé. Attention à respecter chaque filière de recyclage.

L’essentiel

6 étapes à suivre pour enfin se reconnecter à son essentiel. Place maintenant à la réorganisation des espaces.

Réorganiser les espaces

Julien insiste, « il faut tout rassembler », médicaments avec médicaments, T-Shirt manches longues avec T-Shirt manches longues…

Il est également utile de catégoriser et de sous-catégoriser. Attention de ne pas tomber dans l’excès de ranger pour ranger.

Évitez d’utiliser des boîtes ou des accessoires de rangement pour vous donner bonne conscience. Si votre objet est dans une boîte qui est elle même dans un tiroir, lui même dans un espace en haut de votre dressing, vous ne l’utiliserez jamais. Pourquoi ? Tout simplement, on utilise ce que l’on voit.

Quelques idées de rangement à essayer, l’important étant d’organiser en fonction de son quotidien.

Les astuces pour la penderie

De gauche à droite : du plus chaud au plus froid, du plus long au plus court, du plus foncé au plus clair.

  • Utilisation régulière : proche de soi
  • Utilisation occasionnelle : loin de soi

Chacun son dressing, chacun son organisation.

Organisez un dressing de manière fonctionnelle, qui s’adapte à votre style de vie, ce qui vous permettra de gagner ces précieuses minutes pour vous préparer le matin.

Les astuces pour la cuisine

Pour la cuisine, « on devrait pouvoir se préparer un café sans bouger ». Le concept est simple : avoir les accessoires et les ustensiles les plus utilisés à portée de main, le plus accessible possible.

Julien a eu l’occasion de travailler avec des clients dont la vie devient tout simplement stressante à cause du manque d’organisation et d’un système de rangement peu efficace, « le simple fait de devoir préparer un café peut devenir source de stress ».

Ce n’est pas une question de minimalisme

Julien se décrit lui-même comme un essentialiste, faire moins mais mieux.

Les bienfaits du rangement dépassent les placards de votre maison. C’est une réflexion globale sur votre vie , votre consommation, vos valeurs, qui a même un lien assez proche avec le développement personnel.

Ce qu’on en pense chez Homelisty

Julien a parfaitement réussi à faire passer son message. Le tri, l’organisation et le rangement, tous ces sujets font appel à l’émotionnel.

Ici chez Homelisty, on pense que c’est la raison pour laquelle de nombreuses personnes ont du mal à garder une maison bien rangée.

On a l’impression de s’attaquer au tri en suivant des astuces ou des conseils, qui ne font pas écho avec notre réalité, notre quotidien.

Beaucoup parle de rangement. Or, selon Elodie Wery « le désordre ne se range pas, il s’élimine »

Le désordre ne se range pas, il s’élimine

Elodie Wery

Faire le tri, c’est également une bonne occasion de s’interroger sur notre style de vie et s’ouvrir à de nouvelles façons de consommer. Ne plus être propriétaire mais utilisateur.

Au lieu de vouloir acheter un nouveau livre, pourquoi ne pas tout simplement renouveler son abonnement à la bibliothèque de quartier. Vous avez un besoin ponctuel pour un appareil électroménager ? Demandez aux voisins de vous le prêter…

Julien recommande également de se poser les bonnes questions, de manière régulière.

Qu’est-ce qui marche pour vous ? Chaque personne a un style de vie différent, des besoins différents et un habitat différent. Inspirez-vous de ces conseils, et si vous avez besoin d’un coup de pouce, on ne peut que vous recommander de faire appel aux services d’un Home Organiser comme Julien.

Vous pouvez le contacter via son site internet http://julien-home-organizer.com/

Photo à la une via Unsplash

Ronan

Par Ronan

Depuis le lancement d'Homelisty en 2015, ma mission reste la même : partager des conseils, des idées et de l'inspiration applicable pour vivre mieux à la maison.

4 Commentaires

Un Commentaire ?
  1. Bonjour,
    Je suis déjà adepte de tous ces bons conseils, afin de ne pas me laisser envahir par les vêtements, lorsque j’en achète un, un sort de ma penderie, par contre je fais le contraire de Ronan, je le dépose dans un dépot vente près de chez moi, et s’il ne se vend pas je le donne à une association.
    Je fais toujours en sorte que mon appartement soit rangé, c’est reposant pour les yeux et anti-stress.
    Quand un objet ou un meuble ne me convient plus je le donne, il ne part pas à la cave car j’ai remarqué que l’on oublie tout ce qui est à la cave, alors pourquoi l’encombrer pour rien ?

  2. Bonjour , quand mon mari est décédé , je me suis retrouvée seule dans ma grande maison , J’ai décidé de prendre un appartement , Pendant une année , j’ai vidé ma maison seule , car mes enfants étaient loin , et ne voulaient rien conservé. Et j’ai suivi , beaucoup de conseils pour faire du tri. Au début , c’est quand même très dur , 40 ans dans une maison , avec beaucoup de place ! et , puis j’ai lu le livre de Margareta Magnusson : LA VIE EN ORDRE , l’art de ranger sa vie pour alléger celle des autres , j’ai vendu , j’ai donné à des associations et jeter aussi !Merci , pour tout vos conseils , car je continue à alléger mon appartement!Evelyne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *