fbpx

Comment Réparer ses Volets Roulants : 8 Étapes à Suivre

En partenariat avec

Ce contenu vous est proposé en partenariat avec La Boutique du Volet. Il a été imaginé et créé par l'équipe Homelisty Studio dans le respect de notre ligne éditoriale

La Boutique du Volet
  • Twitter
  • Facebook
  • Pinterest
  • Whatsapp
  • Messenger

Nous recommandons uniquement des produits ou des services que nous aimons. Certains liens sont affiliés, si vous achetez un produit depuis cet article, nous pouvons toucher une commission. Le prix reste le même pour vous. Cliquez ici pour en savoir plus.

Les volets roulants automatisés et équipés d’une motorisation sont pratiques et confortables, mais quand ils tombent en panne, on se pose beaucoup de questions, et c’est généralement la panique ! En tout premier lieu, il faut identifier la fameuse panne, d’où vient-elle, est-ce seulement une pièce à changer, plusieurs ou le moteur complet ? Il faut ensuite identifier le type de moteur, est-ce une motorisation filaire, un moteur radio ou sans fil ? Enfin, il faut se lancer dans la réparation pour que le volet roulant électrique s’ouvre et se ferme normalement. Et juste avant cette réparation, il est indispensable d’avoir toutes les informations pour démonter et remplacer le moteur du volet roulant.

Comment Réparer ses Volets Roulants : 8 Étapes à Suivre
Comment réparer vos volets roulants : 8 étapes à suivre

Avant de commencer – de la prévention !

Pour vous simplifier la vie, nous vous proposons cette méthodologie en 8 étapes, à suivre pas à pas pour diagnostiquer, changer le moteur d’un volet roulant ou le réparer vous-même.

Les moteurs des volets roulants ont, en général, une durée de vie d’une dizaine d’années. Certains signes peuvent donc être des indicateurs d’une panne à venir. Si votre volet roulant commence à ralentir à la montée et au contraire à accélérer à la descente, c’est une indication qui semble dire que le moteur fatigue. Un conseil : ne procrastinez pas dès que vous constatez des signes de défaillance ! Agissez rapidement pour ne pas vous retrouver face à une situation ou vous ne pourrez tout simplement plus utiliser votre volet roulant électrique en attendant sa réparation.

0 – Faites jouer la garantie

C’est l’étape 0, car elle ne concerne pas encore la réparation à proprement parler du volet roulant. Mais si votre garantie est encore active, c’est le moment de l’utiliser et de contacter le fabricant ou le revendeur.

1 – Vérifiez l’alimentation du volet roulant électrique

C’est tout bête, au point qu’on oublie parfois de vérifier l’alimentation du volet roulant électrique ! C’est donc la toute première étape dans le diagnostic de la panne, avant de poursuivre. Il se peut également que votre volet roulant soit sous-alimenté. Pour vérifier si le moteur est correctement alimenté en 220V, utilisez un testeur électronique.

Votre moteur de volet roulant fonctionne avec une télécommande ? N’oubliez pas de vérifier la charge des piles !

2 – Vérifiez les branchements électriques du volet roulant

On rentre un peu plus dans les détails avec cette étape pour vérifier les branchements du moteur du volet roulant électrique. Si vous pensez ne pas pouvoir faire cette étape vous-même, faites appel à un professionnel pour vous assurer que la vérification est bien effectuée.

3 – Inspectez le volet roulant

Si votre volet roulant ne s’ouvre et ne se ferme que partiellement, le problème peut venir de choses qui bloquent le volet dans son chemin. Inspectez l’ensemble (volet, tabliers, coulisses…) et profitez-en pour enlever les choses qui peuvent venir bloquer le volet roulant.

4 – Poursuivez le diagnostic

Cette étape dépend de votre niveau de connaissance sur les moteurs de volets roulants, et de vos compétences en réparation ! Si vous êtes bricoleur et que la réparation du volet roulant ne vous fait pas peur, vous pouvez poursuivre par vous-même après avoir identifié la cause de la panne. Si vous n’êtes pas à l’aise, ou tout simplement que vous n’avez pas le temps de faire la réparation, préférez alors faire appel à un professionnel qui pourra également vous assister pour valider le diagnostic.

Sachez que certains sites de fabricants proposent des rubriques de diagnostics très utiles et très pratiques pour identifier les problèmes soi-même. C’est également le moment de chercher d’autres causes de pannes potentielles. Suite à des intempéries importantes, le moteur du volet roulant électrique a peut-être subi une infiltration d’eau ?

5 – Vérifiez le condensateur

Car c’est la pièce qui génère le plus de pannes de volet roulant électrique ! C’est aussi une pièce peu coûteuse que l’on peut remplacer facilement soi-même. À savoir cependant que les professionnels préfèrent généralement changer le moteur entièrement pour justifier le prix de la main-d’œuvre.

6 – Diagnostiquez le moteur

Une série de questions peut vous aider à diagnostiquer la panne moteur de votre installation. Si, par exemple, le moteur de votre volet roulant électrique monte doucement pour ensuite s’arrêter, ou que le volet se bloque à la descente, cela indique que le moteur est certainement bientôt hors service !

7 – Écoutez votre volet roulant

Il faut tendre l’oreille pour poursuivre le diagnostic pour la réparation de votre volet roulant électrique. On cherche à travers cette étape à identifier les bruits suspects qui peuvent, dans la majorité des cas, indiquer que les lames du volet roulant sont décalées et mal positionnées.

8 – Faites vos calculs

Vous avez désormais de bonnes bases pour poursuivre votre réparation, et prendre votre décision. C’est le moment de faire vos calculs pour chiffrer les différentes options qui s’offrent à vous. En réparation “maison” il va falloir trouver les bonnes pièces et accessoires, au meilleur prix. En réparation par le biais d’un professionnel, on vous recommande de faire appel à plusieurs entreprises spécialisées, minimum 3, pour demander des devis d’intervention.

Le mot d’Homelisty

Avant de vous lancer dans la réparation de votre volet roulant électrique, posez-vous également la question de savoir si vous ne devriez pas opter pour un modèle hybride à la fois électrique et manuel. Une installation très pratique également en cas de panne de courant.

Enfin, nous insistons sur l’aspect prévention. Un bon entretien de votre volet roulant et de son moteur électrique évitera bien des tracas de réparation. Nous vous conseillons de consulter le site internet du fabricant, ou de le contacter afin d’obtenir des conseils précis sur le modèle de volet roulant que vous avez chez vous.

Dernier conseil : ne forcez jamais sur la manipulation de votre volet roulant ! C’est tentant, mais les risques de rendre la réparation plus compliquée et plus complexe sont trop importants.

Avez-vous des questions sur la réparation ou le diagnostic de votre volet roulant électrique ? Laissez un commentaire ci-dessous pour demander à notre équipe. Partagez également vos conseils et vos astuces pour aider les internautes à effectuer leur réparation à la maison.

La

Ce contenu vous est proposé en partenariat avec La Boutique du Volet. Il a été imaginé et créé par l'équipe Homelisty Studio dans le respect de notre ligne éditoriale

Rejoignez le club Homelisty

Recevez notre email privé, chaque jeudi à 19h, avec nos meilleurs conseils et nos dernières idées

J'accepte que mon adresse email soit utilisée par Homelisty pour recevoir la lettre d'information hebdomadaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

REJOIGNEZ LE CLUB HOMELISTY

Rejoignez notre communauté de + de 4000 abonnés et recevez, chaque jeudi à 19h, les meilleures idées pour vivre mieux à la maison

Merci, consultez votre messagerie.

Something went wrong.