Pourquoi choisir une couette duvet ?

En partenariat avec

Ce contenu vous est proposé en partenariat avec Drouault. Il a été imaginé et créé par l'équipe Homelisty Studio dans le respect de notre ligne éditoriale

Drouault
Certains liens sont affiliés, nous pouvons toucher une commission. Le prix reste le même pour vous.

N’y-a-t-il rien de plus plaisant que de s’emmitoufler sous sa couette après une longue journée ? Sur le marché de la couette, il existe deux principaux types de garnissage : le duvet et le synthétique. Le duvet est souvent plébiscité pour son aspect naturel et haut-de-gamme. Si vous cherchez une couette naturelle, notre article est là pour répondre à vos questions !

Où acheter une couette duvet ?

La couette duvet est un produit haut-de-gamme, nécessitant un vrai savoir-faire. C’est pourquoi la maison Drouault a été labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant. Leurs couettes sont fabriquées à la main, avec un garnissage qui provient de canards blancs élevés en France et/ou en Europe.

Quels sont les avantages d’une couette duvet ?

La couette duvet possède plusieurs avantages. Le premier est plutôt esthétique : qu’elle soit garnie de plumes d’oie ou de canard, elle a un gonflant et une légèreté incomparables ! Peu sujet au tassement, le duvet garde cet aspect gonflé dans le temps. Il assure aussi une parfaite circulation de l’air dans la couette.

La couette en duvet a la propriété de conserver la chaleur. Une bonne nouvelle pour les frileux !

C’est également un type de couette confortable et durable dans le temps. Leur garnissage naturel, réalisé à partir de plumes, se conserve plus longtemps qu’un garnissage synthétique. Il faut toutefois veiller à ce que le garnissage soit bien traité selon les normes européennes en vigueur. Si la mention “duvet neuf” n’apparaît pas sur la description de votre couette naturelle, cela signifie qu’il s’agit d’un duvet d’occasion. Celui-ci est recyclé d’anciens oreillers ou de parkas. Il a moins de gonflant qu’un duvet neuf.

Quels sont les inconvénients d’une couette duvet ?

Elle tient bien chaud. Si vous n’êtes pas du type frileux, cela pourrait devenir désagréable pour vous, notamment si vous avez tendance à transpirer.

C’est aussi une couette qui demande plus d’entretien qu’une couette synthétique. La couette naturelle peut nécessiter d’aller la faire nettoyer régulièrement au pressing, ce qui entraîne des coûts.

Enfin, son prix élevé peut en freiner plus d’un. Les couettes en duvet d’oie sont plus chères que celles en duvet de canard. Comptez environ 400€ minimum pour ce type de couette.

Quel est le meilleur type de duvet pour une couette ? 

Une couette duvet Drouault en duvet de canard et d’oie
Cette couette en duvet de canard et d’oie possède un effet gonflant incomparable, qui donne envie de se blottir dedans (source : Drouault)

D’un point de vue rapport qualité-prix, le duvet de canard est le plus intéressant pour une couette naturelle. Contrairement aux idées reçues, le duvet d’oie n’est pas forcément de qualité supérieure au duvet de canard. Mais il est plus onéreux car sa production est plus rare.

Certains modèles mixent les deux types de duvet pour offrir un couchage confortable et agréable.

Pourquoi faire attention au garnissage ?

Plus une couette naturelle a du duvet, plus elle sera légère et performante en termes d’isolation. Il est donc important de faire attention au garnissage.

Une couette avec 90% de duvet neuf est considérée comme une couette de luxe. A l’inverse, une couette dont le taux de duvet est inférieur à celui de la plume sera plus lourde mais moins performante en termes de chaleur.

En termes de grammage, il est recommandé de choisir une couette dont le grammage peut osciller entre 130 et 180 grammes par mètre carré pour une couette d’été. Pour une couette d’hiver, ce chiffre doit être au minimum de 300 grammes.

Comment entretenir une couette en duvet ?

Vous souhaitez laver votre couette en duvet à la maison ? C’est possible, à condition à ce que la couette rentre dans le lave-linge sans que l’on ait à forcer. Ainsi, vous n’écrasez pas le duvet. Si la couette ne rentre pas, on privilégiera un lavage en laverie (où la capacité des machines est supérieure à celle d’une machine à laver domestique) ou en pressing.

Pour laver votre couette en duvet à la maison, il faut utiliser exclusivement des détergents naturels ou des lessives douces. Évitez l’utilisation d’assouplissant. Réglez le programme de la machine à 40° et prévoyez un temps d’essorage très court.

Une fois sortie de la machine, privilégiez un séchage à l’air libre pour votre couette duvet. Tapotez-la régulièrement afin de bien répartir le duvet. Si vous souhaitez utiliser un sèche-linge, la température ne doit pas excéder les 50°.

Quelle couette duvet pour quelle saison ?

Même si les couettes en duvet sont thermorégulatrices, il est préférable d’opter pour une couette adaptée à la saisonnalité mais aussi à la température de votre chambre.

Pour l’été, une couette légère ou tempérée est recommandée. Si vous habitez une région où les amplitudes thermiques ne sont pas trop importantes, vous pouvez opter pour une couette duvet 4 saisons. Des marques comme Drouault en proposent, avec un système de couches modulables pour adapter la couette à vos besoins. Les plus frileux opteront pour des couettes d’hiver, qui tiennent très chaud.

Drouault""

Ce contenu vous est proposé en partenariat avec Drouault. Il a été imaginé et créé par l'équipe Homelisty Studio dans le respect de notre ligne éditoriale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.