fbpx
Liens commerciaux

Comment Bien Choisir ses Éclairages de Cuisine et Quelles sont les Erreurs à Éviter ?

  • Twitter
  • Facebook
  • Pinterest
  • Whatsapp
  • Messenger
Comment Bien Choisir ses Éclairages de Cuisine et Quelles sont les Erreurs à Éviter ?

Nous recommandons uniquement des produits ou des services que nous aimons. Certains liens sont affiliés, si vous achetez un produit depuis cet article, nous pouvons toucher une commission. Le prix reste le même pour vous. Cliquez ici pour en savoir plus.

La cuisine est une pièce de vie conviviale dans laquelle nous passons énormément de temps. C’est aussi l’une des pièces de la maison les plus difficiles à éclairer.

  • Quels sont les différents types d’éclairage possible ? 
  • Comment bien les choisir ?
  • Quelles sont les erreurs à éviter ?

C’est l’un des paramètres essentiels à en compte avant les travaux : l’éclairage. On pense souvent couleur, revêtement, et on trouve la meilleure manière d’agencer son électroménager… mais il ne faut surtout pas négliger la lumière !

Fonctionnel avant tout, l’éclairage d’une cuisine doit également créer une ambiance. Que vous prépariez le repas, que vous dîniez en famille, ou que les enfants fassent leurs devoirs, le type d’éclairage doit répondre à chaque situation.


Homelisty Présente
“bons

Il est souvent bien compliqué de sélectionner les bons éléments pour qu’il soit harmonieux et bien adapté. Découvrez tous nos conseils et astuces pour réussir votre éclairage de cuisine.

Les différents types d’éclairage de cuisine

Même si la lumière naturelle entre dans votre cuisine, il faut la compléter par un éclairage artificiel. Focus sur les différents types d’éclairages indispensables dans la cuisine.

  • L’éclairage général : Il permet d’obtenir une luminosité globale de l’espace. Il faut le choisir plus ou moins puissant en fonction de la superficie de votre cuisine.
  • L’éclairage fonctionnel : Il est très utile lorsque vous faites la cuisine, pour éclairer un point bien précis. Il permet d’éclairer une plaque de cuisson, un plan de travail ou encore un évier. Ce type d’éclairage est destiné principalement à rendre votre cuisine pratique.
  • L’éclairage décoratif : Il contribue à créer une atmosphère agréable dans la cuisine et n’a pas vraiment de vocation utilitaire.

Ces trois types d’éclairages sont indispensables pour bénéficier d’un éclairage optimal dans votre cuisine. Vous devez donc bien lister vos besoins avant d’implanter votre éclairage de cuisine.

L’éclairage de base : pour illuminer la pièce dans son ensemble

L’objectif numéro 1 est d’éclairer efficacement la cuisine et de minimiser les zones d’ombres. Le choix du luminaire dépend de la surface et de l’aménagement de votre cuisine.

Un plafonnier pour un éclairage harmonieux

Un plafonnier est une source de lumière principale à placer au centre de la cuisine
Un plafonnier est une source de lumière principale à placer au centre de la cuisine (source : apartment therapy)

Le plafonnier est une très bonne option pour diffuser une lumière homogène dans l’ensemble de la cuisine. Il s’installe au centre de la pièce qui sera alors particulièrement bien éclairée. Quelques zones aux extrémités de la pièce resteront plus sombres. Il est donc impératif d’associer votre plafonnier à d’autres sources lumineuses.

Une suspension comme éclairage design

Une suspension au-dessus de la table est un éclairage général de cuisine fonctionnel et esthétique
Une suspension au-dessus de la table est un éclairage général de cuisine fonctionnel et esthétique (source : Pinterest)

Si une table est placée au centre de la cuisine, alors vous pouvez choisir une suspension comme éclairage général. Elle jouera alors aussi un rôle esthétique. N’hésitez pas à les multiplier en fonction de la taille de votre table.

Des spots de plafond pour un éclairage efficace

Une éclairage général de cuisine avec un nombre impair de spots implanté en ligne droite
Une éclairage général de cuisine avec un nombre impair de spots implanté en ligne droite (source : Pinterest)

Vous pouvez également opter pour des spots de plafond pour l’éclairage général de votre cuisine. Vous avez alors le choix : spots encastrables ou non, spots sur câble ou sur rail. Une affaire de goût ! Pour déterminer le nombre de spots dont vous avez besoin, retenez que 300 lumens / m2 sont nécessaires pour l’éclairage d’une cuisine. A vos calculs ! 

L’éclairage localisé et fonctionnel : pour vous accompagner dans vos préparations

Vous connaissez le triangle d’activités dans la cuisine ? Préparer/ranger, laver et cuire. Et bien toutes ces actions doivent être convenablement éclairées. Un aspect indispensable pour votre confort et votre sécurité.

Des bandeaux LED au-dessus des plans de travail de cuisine

Un bandeau LED placé sous les meubles haut éclaire avec homogénéité un plan de travail de cuisine (source : Blog ellemixe.com)

Un bandeau LED est une solution efficace pour obtenir une lumière localisée dans une cuisine contemporaine. En plus, il est très facile de l’intégrer grâce à une bande adhésive résistante à l’humidité. 

Une série de suspension fixées au plafond pour éclairer le plan de travail de la cuisine
Une série de suspension fixées au plafond pour éclairer le plan de travail de la cuisine (source : Blog ellemixe.com)

Si vous n’avez pas de meubles hauts, vous pouvez aussi opter pour des suspensions pour éclairer votre plan de travail.

Des éclairages intégrés à l’espace cuisson

L’éclairage de la hotte met en lumière la zone de cuisson (source : Blog Home Design By Schmidt)

La lumière de la hotte est utilisée pour éclairer l’espace de cuisson dans la cuisine. Elle joue aussi un rôle décoratif en fonction du design choisi et permet de créer également une lumière d’ambiance. Certains modèles de hottes haut de gamme permettent même de régler l’intensité et la température de la lumière.

Un éclairage pour l’évier

Un suspension rétro pour éclairer le coin évier dans la cuisine (source : Côté Maison)

L’évier est une zone qui nécessite aussi un éclairage ciblé pour le nettoyage des légumes et de la vaisselle.

Des éclairages à l’intérieur des meubles

Des tiroirs de cuisine éclairés pour trouver facilement nos accessoires et ustensiles de cuisine
Des tiroirs de cuisine éclairés pour trouver facilement nos accessoires et ustensiles de cuisine (source : Pinterest)

Si l’on pense naturellement à éclairer son plan de travail, les meubles sont, eux, souvent oubliés. Et je vous assure, cela offre un confort au quotidien très appréciable. Les tiroirs qui s’allument quand on les ouvre, plutôt classe, non ?

L’éclairage décoratif : pour l’ambiance de la cuisine

Maintenant que vous avez prévu vos éclairages général et fonctionnel, vous devez penser à l’esthétique de votre cuisine. Pour créer une atmosphère chaleureuse et conviviale, il est indispensable de multiplier les sources lumineuses avec des éclairages d’appoint.

Des appliques murales pour produire une lumière d’ambiance

Les appliques murales en cuisine permettent de mettre en valeur certains espaces
Les appliques murales en cuisine permettent de mettre en valeur certains espaces (source : Plum Kitchen)

Certaines appliques apportent une lumière douce et diffuse, pour une ambiance plus intimiste. D’autres, et notamment les appliques à bras, sont idéales pour mettre en lumière un espace ou un objet spécifique dans la cuisine.

Des suspensions déco pour éclairer le coin repas

Une grande suspension XXL comme pièce maîtresse dans la cuisine
Une grande suspension XXL comme pièce maîtresse dans la cuisine (source : Blog Cdeco)

Les suspensions ont un rôle très décoratif. Vous pouvez même aménager votre cuisine autour d’un luminaire design et de caractère. Optez pour un éclairage à variateur et jouez avec l’intensité de la lumière pour créer une atmosphère très lumineuse ou plus cosy.

Des niches de meubles bien éclairées

Une niche éclairée valorise des objets déco et crée une ambiance douce et tamisée dans la cuisine
Une niche éclairée valorise des objets déco et crée une ambiance douce et tamisée dans la cuisine (source : Pinterest)

Vous pouvez équiper vos niches avec un éclairage diffus et une lumière chaude pour mettre en avant votre vaisselle ou des objets décoratifs. Pour cela, les bandeaux LED adhésifs ou bien des réglettes lumineuses incrustées sont très pratiques.

Des barrettes LED pour éclairer des étagères

Un luminaire encastré à LED minimaliste et contemporain offre une lumière d’appoint chaleureuse
Un luminaire encastré à LED minimaliste et contemporain offre une lumière d’appoint chaleureuse

Lampe encastrable Luminaire.fr 64,90€

Idem que pour les niches, vous pouvez éclairer vos étagères ou tablettes dans la cuisine avec des bandeaux LED. Une lumière blanche chaude vous fournira une luminosité équilibrée et agréable.

Des suspensions pour mettre en lumière un îlot central

Une grappe de suspensions en laiton sublime le marbre blanc du plan de travail
Une grappe de suspensions en laiton sublime le marbre blanc du plan de travail (source : apartment therapy)

L’éclairage permet de mettre en valeur un élément. Ici le laiton des suspensions, sur le coeur de la cusine, l’îlot central, en rappel des poignées de portes, met en valeur le matériau du plan de travail.

Un éclairage sous les meubles de cuisine

Une cuisine avec un éclairage sous meubles donne une sensation de légèreté dans la pièce
Une cuisine avec un éclairage sous meubles donne une sensation de légèreté dans la pièce (source : Le Journal de la Maison)

L’éclairage sous les meubles de cuisine est assez original, parfait pour une cuisine tendance. Ce type d’éclairage met en valeur à la fois le meuble. de cuisine et le revêtement du sol.

De l’électroménager éclairé

Une hotte décorative lumineuse ultra-design dans une cuisine contemporaine à la point de la technologie
Une hotte décorative lumineuse ultra-design dans une cuisine contemporaine à la pointe de la technologie (source : Inspiration électroménager)

Vous pouvez aussi vous offrir des équipements de cuisine éclairés. Ils diffusent une lumière purement décorative et permettent de créer une lumière d’ambiance.

Les erreurs à éviter pour l’éclairage de la cuisine

Même minimes, certaines erreurs peuvent rendre votre cuisine inconfortable. On fait le point :

Erreur n°1 : Négliger le positionnement des points lumineux

L’implantation des luminaires est déterminante pour un bon éclairage de cuisine. La cuisine est une pièce dite “technique”. Il est primordial de bien penser en amont votre éclairage en fonction de son aménagement. L’éclairage doit bien évidemment assurer une ambiance agréable, mais aussi offrir une luminosité adéquate et suffisante pour éviter d’avoir des zones d’ombres et notamment au niveau du plan de travail.

Mon conseil : Lors de la phase d’aménagement de votre cuisine, travaillez également sur le plan électrique pour implanter les sorties de fils et les sources lumineuses au bon endroit.

Erreur n°2 : Miser sur un seul éclairage ou sous-éclairer

Pour avoir un confort d’utilisation, il est indispensable de combiner les trois différents types d’éclairage. Il ne faut pas en favoriser un au détriment des deux autres. Par exemple, ne vous contentez pas d’un éclairage général même s’ il vous semble éclairer suffisamment la cuisine.

Mon conseil : Complétez l’éclairage général de votre cuisine avec une ou deux appliques murales pour ajuster la luminosité par exemple.

Erreur n°3 : Choisir un éclairage de cuisine trop intense

A contrario, même si une cuisine a besoin d’être bien éclairée, il n’est toutefois pas nécessaire de sur-multiplier les éclairages. Le risque est en effet d’être ébloui ou de subir une lumière trop fatigante.

Mon conseil : Calculez bien la puissance lumineuse dont vous avez besoin. L’éclairage de la cuisine requiert une base lumineuse de 300 lux en moyenne pour l’éclairage général. Mais pour éclairer suffisamment les zones de travail, vous pouvez aller jusqu’à sur 500 lux.

Erreur n°4 : Choisir des éléments d’éclairage non adaptés à la cuisine

Même si le style a son importance, il ne faut pas négliger l’aspect pratique. Particulièrement sensibles aux projections de gras, les éléments de la cuisine et aussi les luminaires, doivent être faciles à nettoyer.
Aussi, une cuisine doit être fonctionnelle, le choix d’un luminaire encombrant comme un lampadaire ou une lampe à poser par exemple n’est pas judicieux.

Mon conseil : Oubliez les luminaires en papier ou en tissu et préférez des luminaires résistants et faciles à entretenir en verre ou en métal.

Erreur n°5 : Oublier la consommation d’énergie

Au-delà de l’esthétique et du fonctionnel, pensez aussi à la consommation énergétique de vos ampoules. Une question de bon-sens et de responsabilité.

Mon conseil : Choisissez des éléments économes en énergie comme les LED ou les ampoules basse consommation.

Erreur n°6 : Installer des spots fixes

Si vous choisissez des spots pour l’éclairage du plafond de votre cuisine, préférez des spots orientables pour accentuer l’éclairage de certaines zones et vous assurer un maximum de confort. Toutefois, cela ne vous dispense pas d’intégrer d’autres sources de lumière dans votre cuisine.

Mon conseil : Orientez bien vos spots sur les zones de la cuisine demandant un éclairage ciblé sans générer de zones d’ombres et d’éblouissements.

Quelle est la couleur idéale pour l’éclairage de la cuisine ?

On parle ici de température couleur. Pour un éclairage fonctionnel, je vous conseille de partir sur un blanc neutre, soit environ 4000 kelvins. En revanche, pour l’éclairage général et décoratif choisissez des ampoules d’environ 3000 / 3500 kelvins pour une lumière plus “chaude” et créer une ambiance douce.

Aussi, pour un bon éclairage dans cette pièce technique, préférez des ampoules avec un indice de rendu des couleurs (IRC) supérieur à 80 appelé ampoules « lumière du jour ». Avec un IRC de 100, vous bénéficiez d’une lumière blanche et régulière idéale pour la cuisine.

Toute la subtilité de l’éclairage dans la cuisine repose sur la combinaison de solutions d’éclairage adaptées à chaque type de situation : pour créer une atmosphère cosy et pour bien éclairer les différentes tâches que l’on y accomplit.

Un dernier conseil : une cuisine demande des équipements sûrs et adaptés, alors respectez bien les normes de sécurité et choisissez des luminaires adaptés aux pièces humides et classés Indice de Protection 44 soit IP44. Vous pouvez également consulter les conseils Leroy Merlin pour l’éclairage de votre cuisine.

Et si souhaitez revoir tout l’éclairage de votre intérieur, retrouvez aussi de belles inspirations de luminaires tendance pour toute la maison.

Crédit photo à la Une : Multi Luminaire

Rejoignez le club Homelisty

Recevez notre email privé, chaque jeudi à 19h, avec nos meilleurs conseils et nos dernières idées

J'accepte que mon adresse email soit utilisée par Homelisty pour recevoir la lettre d'information hebdomadaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

REJOIGNEZ LE CLUB HOMELISTY

Rejoignez notre communauté de + de 4000 abonnés et recevez, chaque jeudi à 19h, les meilleures idées pour vivre mieux à la maison

Merci, consultez votre messagerie.

Something went wrong.