in

3 Étapes Simples Pour Ranger Sa Cuisine (Et La Garder Bien Rangée)

La cuisine est une pièce dite « technique », mais aussi une vraie pièce à vivre, pour la bonne raison qu’on y passe du temps. C’est pourquoi il est important de s’y sentir bien.

Or en cuisine, il se passe énormément de choses ! L’organisation de la pièce doit donc tenir compte de chaque activité et s’avère ainsi assez complexe. Comment trouver les solutions pour ranger sa cuisine simplement ? 

L’aménagement clair de cette cuisine tient compte de toutes les activités dont elle est le cadre : cuisiner, ranger, manger... Le tout confortablement
L’aménagement clair de cette cuisine tient compte de toutes les activités dont elle est le cadre : cuisiner, ranger, manger… Le tout confortablement

SOURCE : Schmidt


Homelisty Présente
“noel"

Pour parvenir à un bon résultat, on procède par étapes. Au bout de la route, le bien-être personnel et même celui de toute la famille et des amis ! Découvrez en complément de ce guide 66 astuces pour optimiser le rangement de la cuisine.

SOMMAIRE : 

Pourquoi optimiser le rangement de sa cuisine ?

Des rangements équipés d’organisateurs permettent d’attribuer un espace précis à chaque objet

SOURCE : Leroy Merlin

Vous en avez assez de chercher l’épluche-légumes ou les fouets du batteur électrique ? Assez du paquet de riz qui se déchire et déverse tous les grains quand vous l’attrapez ?

C’est le type de galère que beaucoup d’entre nous voudraient éliminer de leur quotidien, quelle que soit la taille de leur cuisine. Le meilleur remède : organiser et ranger la cuisine de manière à ce qu’elle soit plus facile à nettoyer et à utiliser au quotidien.

La cuisine doit répondre à divers besoins : laver, cuire, stocker et être toujours au top en matière d’approvisionnement pour ne pas risquer de manquer d’un ingrédient au moment de préparer le repas. Le tout en restant un endroit joli, agréable puisqu’on y passe du temps.

Espaces de rangement ouverts et fermés, utilisation rationnelle du plan de travail et des murs, jolis accessoires : on a bien envie de prendre son petit déjeuner ici !
Espaces de rangement ouverts et fermés, utilisation rationnelle du plan de travail et des murs, jolis accessoires : on a bien envie de prendre son petit déjeuner ici !

SOURCE : Ib Laursen

Les objectifs de l’organisation qui répondra à ces besoins sont donc multiples :

  • Gagner du temps, que l’on pourra consacrer à nos activités préférées ;
  • Économiser notre énergie en veillant à l’ergonomie de la pièce et à sa fonctionnalité ;
  • Mieux manger : la bonne organisation de la cuisine est une aide précieuse à la préparation des plats et les produits bien conservés permettent de cuisiner plus sainement ;
  • S’y trouver bien, ce qui est évidemment important pour notre équilibre. L’idée est d’éradiquer les petites galères du quotidien et de faire de la cuisine une pièce sereine, voire conviviale si l’on a la chance de disposer d’un environnement ouvert ou semi-ouvert.

Bien entendu, le décor joue un rôle dans la qualité de vie à la cuisine. Mais il ne suffit d’avoir une belle cuisine pour s’y trouver bien, loin de là ! Pour cette pièce qui joue un rôle primordial dans le fonctionnement de la maison, le premier impératif est une organisation sans faille.

Alors c’est décidé, aujourd’hui, on s’y met. Mais par où commencer, dans quel ordre procéder ?

Comment ranger efficacement sa cuisine ?

Étape 1 : déterminer des zones spécifiques de chaque activité

Les spécialistes définissent de trois à sept zones pour organiser l’agencement de la cuisine
Les spécialistes définissent de trois à sept zones pour organiser l’agencement de la cuisine

SOURCE : Plan de travail

Avant d’attaquer au hasard le fond des tiroirs ou le placard sous l’évier, mieux vaut réfléchir à l’organisation globale de la cuisine.

Premier sujet à prendre en considération : les priorités d’accessibilité. C’est ce que les cuisinistes professionnels appellent la définition de différentes zones dans la cuisine, chacune correspondant à une activité ou une fonction. 

Si vos ustensiles de cuisine sont dispersés à différents endroits ou que votre placard d’alimentation et votre plan de travail se trouvent chacun à un bout de la pièce, il y a de fortes chances pour que vous ressortiez épuisé(e) de la cuisine !

La répartition des zones est, bien sûr, en partie fonction de la configuration de la cuisine, mais dans tous les cas, il est possible de maximiser la praticité de la pièce.

4 zones sont définies ici : 1. la zone de lavage ; 2. la zone de cuisson ; 3. la zone de stockage ; 4. la zone de préparation
4 zones sont définies ici : 1. la zone de lavage, 2. la zone de cuisson, 3. la zone de stockage, 4. la zone de préparation

SOURCE : Mobalpa

Les zones de lavage, de préparation, de cuisson, de service et de rangement sont les 5 catégories les plus couramment définies.

1 – La zone de lavage

Le lave-vaisselle est à placer à proximité immédiate de l’évier
Le lave-vaisselle est à placer à proximité immédiate de l’évier

SOURCE : Pinterest

Elle est incontournable et se situe bien sûr autour de l’élément prioritaire : l’évier. On y inclut le lave-vaisselle. Cette zone doit comprendre aussi une partie plane, égouttoir ou partie du plan de travail proche de l’évier.

Il existe des accessoires spécifiques pour ranger les torchons hors de la vue, à l’intérieur d’un placard sous l’évier
Il existe des accessoires spécifiques pour ranger les torchons hors de la vue, à l’intérieur d’un placard sous l’évier

Cette zone accueille les accessoires de lavage, éponges, brosses, liquides et pastilles vaisselle, mais aussi les produits d’entretien. Sans oublier de réserver un espace pour les torchons.

ACHETER : Porte-torchon pour élément bas : 18,06€

Si l’on préfère laisser sortis les torchons, on choisit des supports adaptés
Si l’on préfère laisser sortis les torchons, on choisit des supports adaptés

ACHETER : Dérouleur en chêne et cuir : 26,90€

Les poubelles ont également tout intérêt à se trouver à proximité de la zone de lavage.

2 – La zone de cuisson

La plaque de cuisson et le four sont idéalement placés à proximité l’un de l’autre
La plaque de cuisson et le four sont idéalement placés à proximité l’un de l’autre

SOURCE : Darty

Elle se situe idéalement dans le prolongement de la zone de préparation.

Elle s’organise autour des plaques de cuisson et du four, et comprend obligatoirement un espace laissé libre sur le plan de travail afin de pouvoir y poser facilement les casseroles ou plats pendant que l’on cuisine.

Un aménagement optimal : le four et la plaque de cuisson sont installés dans le prolongement du plan de travail
Un aménagement optimal : le four et la plaque de cuisson sont installés dans le prolongement du plan de travail

SOURCE : Ixina

Si les plaques de cuisson sont à laisser libres, le four, lui, peut éventuellement constituer un espace de rangement dans les cas où on en manque. Quelques plats creux de cuisson, toujours encombrants, peuvent y trouver une place.

Les couvercles, auxquels on trouve souvent difficilement une place, sont également à ranger dans la zone de cuisson.

Très utiles, les supports à couvercle, qu’on les place à l’intérieur d’une porte de placard ou au mur
Très utiles, les supports à couvercle qu’on place à l’intérieur d’une porte de placard ou au mur

ACHETER : Support en métal chromé : 16,95€

3 – La zone de rangement

Ouverts, fermés, grillagés, vitrés : le choix des placards de rangement dépend de critères de praticité, mais aussi de critères esthétiques
Ouverts, fermés, grillagés, vitrés : le choix des placards de rangement dépend de critères de praticité, mais aussi de critères esthétiques

SOURCE : Marchi Cucine

Mieux vaudrait parler des zones de rangement au pluriel ! Car les choses à ranger dans une cuisine sont particulièrement nombreuses : vaisselle, couverts, réserves alimentaires, produits d’entretien, poubelles, compost, bouteilles, etc.

Il existe deux façons de procéder : par type de choses à ranger et par fréquence d’utilisation, mais toujours en tenant compte des zones.

Ajoutons à cette répartition un espace bien utile : celui de la « communication ». On y laisse un message, un pense-bête, la liste des courses et des produits manquants. 

La porte du frigo est souvent utilisée à cet effet. Il existe même des frigos sur la porte desquels on peut écrire directement ! On peut aussi acquérir un support magnétique à installer sur la porte du frigo.

Très pratique et bon marché, le tableau magnétique à placer sur la porte du frigo
Très pratique et bon marché, le tableau magnétique à placer sur la porte du frigo

ACHETER : Tableau aimanté fourni avec un feutre noir : 7,90€

Un autre emplacement peut être choisi, à condition qu’il n’empiète pas sur les zones de travail et soit immédiatement accessible à tous les occupants de la maison.

4 – La zone de préparation

Dans cette cuisine, la partie du plan de travail utilisable pour la préparation est une large surface en angle entre l’évier et la plaque de cuisson
Dans cette cuisine, la partie du plan de travail utilisable pour la préparation est une large surface en angle entre l’évier et la plaque de cuisson

SOURCE : Ixina

Son importance est trop souvent sous-évaluée. On peut la situer entre la zone de lavage et la zone de cuisson. Mais elle peut aussi être divisée en deux parties.

Dans tous les cas, elle doit permettre de cuisiner confortablement sur une surface plane, plan de travail ou îlot central. Elle doit donc comporter une surface libre suffisante.

Une barre de suspension accueille judicieusement les ustensiles nécessaires à la préparation
Une barre de suspension accueille judicieusement les ustensiles nécessaires à la préparation

SOURCE : Darty

Quelques éléments de rangement sont à réserver à la zone de préparation. On y placera des ustensiles de cuisine, couteaux, planches, épices, farine et autres produits alimentaires qui servent à cuisiner.

Certains accessoires malins sont à la fois utiles et décoratifs comme ce support qui accueille couteaux et planches
Certains accessoires malins sont à la fois utiles et décoratifs comme ce support qui accueille couteaux et planches

ACHETER : Support en métal blanc : 15,90€

L’éclairage de la zone de préparation revêt une importance particulière. Il doit être fonctionnel. On positionne des spots ou des rampes qui faciliteront les opérations de préparation.

Les spots intégrés sous les placards éclairent la zone de préparation
Les spots intégrés sous les placards éclairent la zone de préparation

SOURCE : Design Mag

4′ – La zone de service

Les petits accessoires de rangement peuvent être très décoratifs
Les petits accessoires de rangement peuvent être très décoratifs

ACHETER : Rangement métal finition brossé 2 niveaux : 64,90€

Elle est souvent négligée, à tort. Même restreinte (table roulante, étagère, coin repas d’appoint…), elle a pour fonction de ranger à portée de main tout ce qui sert à la table du quotidien : assiettes et verres du quotidien, serviettes de table, sel et poivre, pain…

Une petite table nomade est bien pratique pour le service de table quotidien, que l’on prenne le repas dans la cuisine ou non
Une petite table nomade est bien pratique pour le service de table quotidien, que l’on prenne le repas dans la cuisine ou non

ACHETER : Desserte à roulettes avec deux tiroirs : 99,95€

Étape 2 : trier par catégorie et attribuer un emplacement approprié à chaque type de chose

1 – Tout ce qui concerne le lavage et l’entretien de la cuisine ou de la maison

  • Les ustensiles et produits pour la vaisselle 
Divers accessoires permettent de ranger les objets et produits du quotidien en facilitant leur usage
Divers accessoires permettent de ranger les objets et produits du quotidien en facilitant leur usage

ACHETER : Porte-éponge en plastique souple : 4,90€

On les place bien sûr dans la zone de lavage. Certains peuvent rester sortis, sur, ou au-dessus du plan de travail, ou encore sur une étagère accessible. 

Pour les ranger, on utilise des pots ou autres contenants. Certains sont conçus spécifiquement pour cet usage, mais aussi des crochets de suspension.

On fait sa petite vaisselle sans se poser de question si les produits nécessaires sont bien rangés à portée de main
On fait sa petite vaisselle sans se poser de question si les produits nécessaires sont bien rangés à portée de main

ACHETER : Distributeur de savon et porte-éponge : 19,99€

Si on préfère une ambiance plus clinique dans la cuisine, on les range dans un placard fermé ou un meuble facilement accessible depuis la zone de lavage.

Très malin, ce rangement sous évier équipé d’un petit panier où ranger le nécessaire à vaisselle
Très malin, ce rangement sous évier équipé d’un petit panier où ranger le nécessaire à vaisselle

SOURCE : Leroy Merlin

Un placard bas ou en hauteur accueillera les réserves (produits pour la vaisselle à la main et pour le lave-vaisselle, éponges…).

  • Les produits d’entretien de la maison 

Uniquement dans les cas où l’on n’a pas de lieu dédié hors de la cuisine. Flacons bariolés, cuvettes ou serpillières ne sont pas forcément très esthétiques et on gagnera plutôt à leur attribuer un rangement fermé. Celui-ci se situe de préférence dans la zone de lavage.

Un placard bas fermé accueille les produits d’entretien et sera encore plus pratique s’il est doté d’un accessoire d’organisation de placard comme celui-ci
Un placard bas fermé accueille les produits d’entretien et sera encore plus pratique s’il est doté d’un accessoire d’organisation de placard comme celui-ci

ACHETER : Rangement coulissant pour meuble bas : 44,90€

Le rangement, haut ou bas, doit être facilement accessible et l’intérieur, organisé : les plus utilisés devant, les autres derrière. On n’oublie pas de loger la réserve de sacs poubelles avec les produits d’entretien ! 

  • Les déchets 

Ils font partie des choses prioritaires, pour l’hygiène bien sûr, mais aussi, pour la nécessité de les trier. La place occupée par les différentes poubelles s’en voit augmentée. 

Dans ce tiroir profond se cachent quatre poubelles pour trier facilement
Dans ce tiroir profond se cachent quatre poubelles pour trier facilement

ACHETER : Poubelles de tri Variera carré : 6€ et rectangulaire : 7€

Déchets alimentaires, déchets recyclables : au moins deux contenants sont indispensables. Heureusement, les fabricants suivent le mouvement « zéro déchet » et proposent des produits de plus en plus astucieux pour trier.

Avec leurs couleurs différentes, ces deux poubelles facilitent le tri et disparaissent dans un placard bas
Avec leurs couleurs différentes, ces deux poubelles facilitent le tri et disparaissent dans un placard bas

ACHETER : Set deux poubelles à ouverture manuelle : 65€

On place les poubelles de la manière la plus accessible possible, idéalement entre la zone de lavage et celle de préparation. Elles peuvent rester sorties si elles disposent de couvercles, ou bien intégrer un placard bas, sous l’évier par exemple.

Il existe désormais des systèmes coulissants qui accueillent plusieurs poubelles pour trier sans difficulté et de façon hygiénique puisqu’elles sont fermées une fois le système repoussé dans son compartiment
Il existe désormais des systèmes coulissants qui accueillent plusieurs poubelles pour trier sans difficulté et de façon hygiénique puisqu’elles sont fermées une fois le système repoussé dans son compartiment

ACHETER : Poubelle 3 bacs de tri à tirer : à partir de 58,27€ 

2 – Tout ce qui sert à faire la cuisine 

  • Les petits ustensiles et couverts de cuisine

Ce sont nos outils du quotidien dans la cuisine ! On les utilise à tout bout de champ, on les range donc dans la zone de préparation.

Joliment exposés accrochés à une barre munie de crochets, les petits ustensiles de cuisine sont plutôt décoratifs
Joliment exposés accrochés à une barre munie de crochets, les petits ustensiles de cuisine sont plutôt décoratifs

Certains peuvent rester sortis, notamment les couteaux de cuisine que l’on place dans des pots ou suspendus à une barre aimantée. 

ACHETER : Barre de crédence en acier : 19,99€

Les barres aimantées sont une solution économique et pratique
Les barres aimantées sont une solution économique et pratique

SOURCE : Pinterest

Les cuillères et spatules peuvent rester sorties. Dans un joli contenant, elles peuvent être du plus bel effet. On peut aussi les ranger dans un tiroir proche de la zone de préparation.

Inutile de chercher à cacher les ustensiles quand ils sont joliment présentés sur le plan de travail
Inutile de chercher à cacher les ustensiles quand ils sont joliment présentés sur le plan de travail

ACHETER : Pot en marbre gris : 24,90€

  • Le petit électroménager
Si le plan de travail est assez grand, on laisse le petit électroménager sorti pour être toujours à portée de main
Si le plan de travail est assez grand, on laisse le petit électroménager sorti pour être toujours à portée de main

ACHETER : Robot Artisan Kitchenaid : 469€

Il sert à faire la cuisine, on le place donc dans la zone de préparation ou à proximité. Sur le plan de travail ou dans un placard laissé ouvert pour les appareils les plus utilisés : machine à café, bouilloire, moulinette, grille-pain, blender et robot multifonction, râpeur trancheur, micro-ondes…

Un placard ouvert est très pratique pour rassembler le petit électroménager

SOURCE : Schmidt

On peut, si on manque de place, séparer les appareils qui ne servent qu’occasionnellement en les rangeant toujours dans la zone de préparation, mais dans un tiroir ou un placard.

Certains appareils fréquemment utilisés intégreront aussi un tiroir ou un placard de la zone de rangement si leur forme ne permet pas de les poser sur le plan de travail. C’est le cas du batteur, du mixeur plongeant… 

  • Les accessoires du petit électro

Fouets, jeu de râpes… Ils ont une fâcheuse tendance à disparaître quand on en a besoin ! Alors on les place dans un rangement – tiroir, corbeille ou casier métallique sur une étagère – dans la zone de préparation à proximité des appareils.

  • La casserolerie 
La profondeur des tiroirs casseroliers est prévue pour le stockage de la batterie de cuisine, mais l’ajout de séparateurs facilite encore davantage le rangement
La profondeur des tiroirs casseroliers est prévue pour le stockage de la batterie de cuisine, mais l’ajout de séparateurs facilite encore davantage le rangement

ACHETER : Séparateur de tiroir casserolier : 17,06€

Elle est bien encombrante…  Mais très fréquemment utilisée ! Sa place la plus adaptée est à proximité des zones de préparation et de cuisson.

Ce type de rangements pivotants ultra pratiques pour meuble d’angle sont appelés “magic corner” : ils portent bien leur nom !
Ce type de rangements pivotants ultra pratiques pour meuble d’angle sont appelés “magic corner” : ils portent bien leur nom !

Soit on dispose d’un tiroir profond intégré aux éléments de rangement, soit un placard d’angle tournant fera très bien l’affaire.

SOURCE : Hugo Martin Cuisines

Cette étagère sert à la fois à stocker casseroles et cocottes, ainsi qu’à suspendre les ustensiles de cuisine à proximité de la zone de cuisson
Cette étagère sert à la fois à stocker casseroles et cocottes, ainsi qu’à suspendre les ustensiles de cuisine à proximité de la zone de cuisson

ACHETER : Étagère en métal avec barres et crochets : 46,99€

Soit on utilise des rangements muraux pour suspendre poêles et casseroles : grille à crochets, barre installée sur la crédence…

Si la casserolerie trouve sa place naturelle dans la zone de cuisson, le critère de proximité peut varier selon les besoins. Une famille nombreuse les mettra dans le tiroir à casseroles le plus accessible, un couple ou un célibataire qui ne les utilisent que rarement pourront choisir un tiroir profond ou un placard bas un peu moins directement accessible.

Il est aussi possible de les ranger sur une étagère dédiée ou, pourquoi pas, dans un rangement séparé : petit buffet, table roulante… 

  • Les rouleaux essuie-tout et films de conservation
Essuie-tout, mais aussi alu, film de conservation... tous les rouleaux sont sublimés par un beau dérouleur !
Essuie-tout, mais aussi alu, film de conservation… tous les rouleaux sont sublimés par un beau dérouleur !

ACHETER : Porte-essuie tout triple en métal chromé : 39,99€

On les installe dans la zone de préparation. Mais c’est la fréquence de l’usage qui détermine le meilleur emplacement. L’essuie-tout et le film plastique, généralement très manipulés, ont tout intérêt à être disposés au mur. Si ce n’est pas possible, on leur trouve un tiroir très accessible dans cette zone.

Les sacs de congélation ne sont souvent pas présentés en rouleau, ce qui ne permet pas de leur offrir un dévidoir au mur. On les place alors dans un tiroir accessible.

  • L’essoreuse à salade
Pour faciliter le rangement de l’essoreuse à salade, les fabricants ont inventé l’essoreuse rétractable ou pliable !
Pour faciliter le rangement de l’essoreuse à salade, les fabricants ont inventé l’essoreuse rétractable ou pliable !

ACHETER : Essoreuse rétractable : 50,16€

Elle est bien encombrante, elle aussi ! Mais à placer à portée de main, dans un placard ou un tiroir profond de la zone de préparation.

3 – La vaisselle, les verres et les couverts 

  • Les verres
Le rack suspendu à une étagère permet d’utiliser toute la hauteur de l’intérieur d’un placard. Celui-ci accueille jusqu’à 12 verres
Le rack suspendu à une étagère permet d’utiliser toute la hauteur de l’intérieur d’un placard. Celui-ci accueille jusqu’à 12 verres

ACHETER : Rack a verres en métal chromé : 15,50€

Si on en a beaucoup, il est possible de séparer ceux du quotidien et ceux qu’on ne sort qu’occasionnellement.

Les verres du quotidien sont à installer dans un placard, sur une étagère, ou encore sous un placard muni d’un rack. L’important étant qu’ils soient facilement accessibles, idéalement dans une zone de service.

Les verres occasionnels peuvent être rangés dans un placard plus en hauteur ou plus éloigné des zones de travail.

Certains racks permettent de rassembler tous les verres, c’est le cas des grands racks que l’on place alors idéalement au-dessus d’un îlot central ou au-dessus du coin repas de la cuisine. Cette astuce est également valable pour les mugs : découvrez toutes nos solutions de rangement.

  • La vaisselle 
Il existe des organisateurs de vaisselle qui font gagner beaucoup de place dans les placards
Il existe des organisateurs de vaisselle qui font gagner beaucoup de place dans les placards

ACHETER : Range-assiettes en métal : 16,90€

Il se peut qu’on en ait beaucoup ! Dans ce cas, le plus simple est là aussi de séparer celle du quotidien de celle qu’on sort occasionnellement.

Le critère de rangement pour la vaisselle de tous les jours : l’accessibilité. On choisit un placard, une étagère ou un meuble nomade dans la zone de service.

Les dessertes à roulettes sont pratiques et adoptent tous les styles pour agrémenter le décor de la cuisine

SOURCE : Ib Laursen

On n’oublie pas qu’une partie de la vaisselle fréquemment utilisée est destinée à la préparation des repas. On a donc tout intérêt à ranger ces éléments (soucoupes, bols et autres contenants) à proximité de la zone de préparation.

La vaisselle occasionnelle, elle, est souvent placée dans un placard fermé pour mieux la protéger. Si elle doit rester dans la cuisine, elle peut être rangée dans un endroit plus éloigné des zones de travail. Elle peut aussi être stockée en hauteur. À moins qu’on puisse en faire un élément de décoration, placée dans un placard ouvert ou vitré.

Dans cette cuisine, c’est un placard vitré qui accueille la vaisselle
Dans cette cuisine, c’est un placard vitré qui accueille la vaisselle

ACHETER : Élément mural Metod : 81€

Les carafes représentent une difficulté particulière, souvent trop hautes pour être rangées dans un placard. Le mieux est de prévoir une étagère adaptée, accessible et proche de la zone de service. 

  • Les couverts
Le traditionnel range-couvert se décline aujourd’hui en de nombreuses versions, selon la taille des tiroirs à équiper et les besoins
Le traditionnel range-couvert se décline aujourd’hui en de nombreuses versions, selon la taille des tiroirs à équiper et les besoins

ACHETER : Range-couverts : à partir de 16€

Comme la vaisselle et les verres, on sépare de préférence les couverts du quotidien de ceux qu’on n’utilise qu’en de plus rares occasions.

Les couverts du quotidien sont à ranger dans un tiroir de la zone de service ou de celle de préparation doté d’organisateurs. Les couverts occasionnels n’ont pas obligatoirement leur place dans la cuisine. Si l’on manque de rangement ailleurs, on leur réserve dans la cuisine un emplacement avec la vaisselle de réception.  

4 – Les produits alimentaires

Les tiroirs coulissant en colonne sont particulièrement pratiques, ils disparaissent dans la profondeur des placards quand on les ferme
Les tiroirs coulissant en colonne sont particulièrement pratiques, ils disparaissent dans la profondeur des placards quand on les ferme

ACHETER : Rangement coulissant 6 paniers : 299€

Avant tout, on les trie par genre (sucré/salé, ou petit déjeuner/repas principaux) et par fréquence d’utilisation. Dans tous les cas, ils ont leur place à proximité de la zone de préparation.

On choisit un rangement accessible pour les aliments à usage fréquent : sucre, épices, confiture, pâtes et riz, huile et vinaigre, céréales…

Il peut s’agir d’un placard fermé ou d’une étagère que l’on divise en sous-catégories grâce à des bocaux adaptés, des pots… Parfaits aussi, les placards d’angle à plateau tournant ou les tiroirs verticaux intégrés aux placards.

Dernière option : l’étagère qui optimise les espaces perdus.

Les éléments pour meuble bas d’angle font gagner de la place sans gêner la manipulation
Les éléments pour meuble bas d’angle font gagner de la place sans gêner la manipulation

ACHETER : Rangement pour meuble d’angle bas : 199,90€

Le pain peut être rangé dans la zone de service, ou dans la zone de préparation. Très utile : prévoir un contenant en hauteur pour y déposer les baguettes qui ont tendance à envahir l’espace du plan de travail ! Pour des pains moins envahissants, on opte pour une boîte à pain fermée ou une corbeille…

Des clayettes en bois permettent de séparer les fruits des légumes à l’intérieur d’un placard
Des clayettes en bois permettent de séparer les fruits des légumes à l’intérieur d’un placard

On destine les éléments de rangement les moins accessibles aux réserves alimentaires : conserves, sucre, café… Les réserves alimentaires sont l’occasion de faire bon usage de la hauteur ou des espaces plus éloignés de la zone de préparation.

SOURCE : Cuisinella

Malin, cet empilement de caisses sur roulettes !
Malin cet empilement de caisses sur roulettes !

ACHETER : Caisses sur roulettes : 45,90€

À noter : certains légumes et fruits peuvent rester sortis sur le plan de travail, sur une étagère ou une table roulante. Déposés dans de jolies corbeilles ou plateaux, ils constituent un élément très décoratif dans la cuisine.

Les boîtes de conservation vides, type Tupperwear sont, comme beaucoup de choses dans la cuisine, assez encombrantes, mais très utiles. On les range si possible dans la zone de préparation, ou dans celle de lavage, car on y dépose des restes ou des produits qu’on va utiliser prochainement. On leur réserve une étagère dans un placard fermé accessible car leur empilement parfois aléatoire n’est pas forcément très esthétique.

5 – Les boissons et bouteilles

Très pratique pour la réserve de bouteilles qu’on veut avoir à portée de main, le support mural

ACHETER : Support à bouteilles mural : 75€

Les bouteilles nécessitent des rangements spécifiques. On sépare d’abord l’emplacement des réserves de boissons de celui des bouteilles vides.

Les bouteilles pleines en réserve sont à stocker dans un range-bouteilles qu’on peut laisser sorti ou bien dans un placard. Certains porte-bouteilles sont particulièrement décoratifs ! Les caves à vin sont fort utiles pour disposer facilement des boissons, et pas seulement du vin.

Le range-bouteilles se décline aujourd’hui dans différents styles pour s’adapter à celui de votre cuisine

SOURCE : IbLaursen

Le cas des packs d’eau et de lait mérite une attention particulière. Comme on le fait pour ranger les provisions dans le frigo, on enlève les emballages plastique ou cartonnés et on prévoit pour les bouteilles un endroit spécifique dans la zone de rangement. Mais attention : pas en hauteur, car une bouteille d’1,5l, c’est lourd !

Pour les bouteilles vides, le plus efficace est d’utiliser un range-bouteilles qui leur est réservé, ou un casier dans une zone qui peut être éloignée des zones d’activité. Diverses solutions peuvent être adoptées : un panier à bouteilles, un casier ou même un panier simple qu’on prendra directement pour aller jeter le verre.

6 – Le linge de cuisine et de table

Une barre équipée de crochet met les torchons du quotidien à portée de main
Une barre équipée de crochet met les torchons du quotidien à portée de main

SOURCE : Hubstairs

Sets, nappes, torchons, serviettes : là aussi, on peut séparer le linge du quotidien et celui qu’on sort aux grandes occasions. Quelques torchons restent sortis : on les accroche pour s’en servir facilement et pour les faire sécher à proximité des zones de lavage et de préparation. Il existe aussi des aménagements pratiques à cacher dans un tiroir.

Les sets et serviettes de table du quotidien se placent dans une corbeille sur le plan de travail, une étagère accessible, ou un encore sur un meuble nomade bien pratique pour dresser la table.

Quant aux réserves de torchons et serviettes de table, on les stocke de préférence dans un rangement fermé : tiroir ou placard qui peut être un peu plus éloigné même en hauteur.

7 – D’autres choses qui doivent trouver leur place

  • Les livres de cuisine et modes d’emploi
Un support suspendu met le livre de recettes ou la tablette à portée de vue et n’encombre pas le plan de travail
Un support suspendu met le livre de recettes ou la tablette à portée de vue et n’encombre pas le plan de travail

 ACHETER : Support Wenco : 32,95€

Dans beaucoup de cas, le mieux est de leur trouver une place sur une étagère accessible de la zone de préparation. Mais si on en a beaucoup, on peut placer en hauteur ceux dont on ne se sert pas souvent, les modes d’emploi notamment.

  • Quelques appareils électroniques 

Ordinateur portable, tablette, téléphone peuvent utilement avoir une place dans la cuisine.

On les place sur le plan de travail, éventuellement sur une étagère à portée de main à proximité de la zone de préparation, pour utiliser l’appareil pendant qu’on cuisine. L’idéal est de disposer d’une prise électrique à côté. On trouve aujourd’hui divers supports de tablette à poser ou à suspendre qui facilitent son usage. 

  • Le compost, le nouveau venu dans nos maisons 
On fait un geste éco-responsable avec ce compost de cuisine qui récupère directement les déchets organique
On fait un geste éco-responsable avec ce compost de cuisine qui récupère directement les déchets organique

ACHETER : Compost de cuisine Bokashi : 99€

Il permet de recycler les déchets organiques et donc de jeter moins. On le place plus souvent à l’extérieur que dans la maison. À la campagne, la question du stockage ne se pose guère. Dans les grandes villes, des bacs à compost partagés sont mis à disposition. Mais avant d’aller y déposer les déchets verts, il faut de toute façon prévoir un récipient dédié dans la cuisine en plus des poubelles.

Sachez que s’il n’y a pas de bac partagé près de chez vous où porter vos déchets verts, il existe désormais des composteurs dits « de cuisine ». Compacts, sans odeurs, ils fonctionnent grâce à des micro-organismes. En quelques jours, on obtient un engrais liquide et en trois semaines, un compost riche avec lequel on nourrit ses plantes.

Étape 3 : procéder à un second tri, plus précis, en fonction de la fréquence d’utilisation de chaque chose

Comme on vient de le voir, plusieurs catégories d’objets ou produits peuvent être sous-divisées selon qu’on les utilise tous les jours ou occasionnellement. Avant d’installer tout ce que vous avez à ranger dans les zones prévues, mieux vaut d’abord procéder à ce second tri dont voici un petit résumé. Après ça, penchez-vous sur les astuces pour garder votre cuisine rangée.

Ce qu’on utilise tous les jours à placer à portée de main

Cet aménagement très simple de cuisine optimise l’espace avec des rangements hauts et bas qui permettent de séparer ce qui est fréquemment utilisé de ce qui ne l’est pas
Cet aménagement très simple de cuisine optimise l’espace avec des rangements hauts et bas qui permettent de séparer ce qui est fréquemment utilisé de ce qui ne l’est pas

SOURCE : IKEA

Le critère pour les objets et produits du quotidien : l’accessibilité ! On les place donc devant s’ils sont dans un rangement fermé. Ou bien on les laisse sortis, posés ou suspendus sur des éléments adaptés.

Dans la zone lavage :

  • Les produits pour la vaisselle à la main et pour le lave-vaisselle ; 
  • Les éponges et brosses ;
  • L’égouttoir ;
  • Les torchons ;
  • Les poubelles; 
  • Les produits d’entretien. 

Dans la zone préparation :

  • Les épices et condiments et aliments du quotidien (sucre, café/thé, huile et vinaigre…) ;
  • Les petits ustensiles de cuisine, planches, spatules ;
  • Quelques éléments de vaisselle nécessaires à la préparation des recettes ;
  • Le petit électroménager et ses accessoires. 

Dans la zone de cuisson :

  • La casserolerie, à condition qu’elle bénéficie d’un rangement fermé ;
  • Les couvercles correspondants ;
  • Les plats creux.

On veille à ce que les surfaces horizontales et verticales de la zone de cuisson restent libres pour éviter que les objets ne se salissent trop vite ! 

Dans la zone de service :

  • La vaisselle ;
  • Les couverts et serviettes du quotidien ;
  • Quelques plats de service, parmi lesquels un saladier. 

Ce qu’on n’utilise pas tous les jours et les réserves

C’est pour cette catégorie de produits que les éléments de rangement moins accessibles sont mis à profit, soit en hauteur, soit plus éloignés des zones de travail.

On y place les réserves alimentaires, de produits d’entretien, et de linge, la vaisselle occasionnelle et l’électroménager peu utilisé. Tout cela, bien sûr, dans des zones dédiées

Choisir les bons outils de rangement : un shopping utile

Notons d’abord que les différents outils et aménagements de rangement de la cuisine sont à utiliser en fonction de la possibilité d’en disposer dans les différentes zones. Inutile par exemple de prévoir une grille de suspension pour la casserolerie si on ne dispose pas d’un pan de mur suffisant dans la zone de cuisson.

Autre considération : pour une cuisine bien rangée et fonctionnelle, il faut utiliser la totalité des espaces. Comme dans les autres pièces de la maison, on joue sur la verticalité et l’horizontalité. 

La verticalité permet d’augmenter les espaces de rangement, mais réduit l’accessibilité. Si on doit l’utiliser en raison du manque de surface, il faut donc prévoir un moyen pratique d’accéder aux éléments hauts : échelle, escabeau…

Si vous cherchez plutôt des petits objets, découvrez notre sélection d’accessoires pratiques et décoratifs pour la cuisine.

Ranger sur le plan de travail

Si le plan de travail est trop restreint, on peut le prolonger avec un élément à poser sur des pieds adaptés

ACHETER  : Pied haut, 79€, pied bas à poser sur le plan : 49€

C’est l’endroit le plus facile d’accès, on y met donc ce qu’on utilise le plus fréquemment en répartissant les objets par zone.

Les organisateurs de plan de travail

Un beau bloc aimanté en noyer bien pratique pour ranger les couteaux sur le plan de travail
Un beau bloc aimanté en noyer bien pratique pour ranger les couteaux sur le plan de travail

ACHETER : Bloc couteau aimanté : 252€ 

Les organisateurs muraux

Comme les barres, grilles et autres rangements d’appoint suspendus.

Pour encore plus d’accessibilité, on suspend à une barre des contenants adaptés
Pour encore plus d’accessibilité, on suspend à une barre des contenants adaptés

ACHETER : Récipient en inox Kungsfors : 20€

Des placards accessibles

Ce système de montée/descente manuel basculant facilite l’accès aux produits placés en hauteur
Ce système de montée/descente manuel basculant facilite l’accès aux produits placés en hauteur

ACHETER : Étagère Smart Acces : 299€

Outre la manière d’organiser le contenu des placards, l’accessibilité des placards hauts constitue souvent un problème que les spécialistes s’ingénient à résoudre.

Il existe même des étagères qui descendent à votre portée grâce à un système électrique
Il existe même des étagères qui descendent à votre portée grâce à un système électrique

ACHETER : Étagères InDiago : 3 490€

Les organisateurs de la zone de lavage

Cette passoire se place au-dessus de l’évier pour faciliter le lavage des légumes
Cette passoire se place au-dessus de l’évier pour faciliter le lavage des légumes

ACHETER : Passoire Grundvattne : 2,99€

Les organisateurs de placards

Rangés à la verticale, poêles et couvercles prennent beaucoup moins de place dans le tiroir
Rangés à la verticale, poêles et couvercles prennent beaucoup moins de place dans le tiroir

ACHETER : Rangement en métal avec compartiments réglables : 48,90€

Une étagère coulissante sous l’évier met tous les accessoires et produits du quotidien à portée de main
Une étagère coulissante sous l’évier met tous les accessoires et produits du quotidien à portée de main

ACHETER : Étagère coulissante 2 niveaux : 49,99€

Les organisateurs de tiroirs plats et profonds 

Les tiroirs profonds peuvent être divisés en étages pour une organisation optimale
Les tiroirs profonds peuvent être divisés en étages pour une organisation optimale

ACHETER : Rangement coulissant : 89,90€

Les étagères/tablettes 

Les étagères d’angles sont bien pratiques pour gagner de la place dans la cuisine ou ailleurs
Les étagères d’angles sont bien pratiques pour gagner de la place dans la cuisine ou ailleurs

ACHETER : Étagères Teegolo lot de deux : 59€

Les racks

Les racks se déclinent pour des usages multiples, accueillants verres ou casseroles, dans un placard ou laissés à la vue
Les racks se déclinent pour des usages multiples, accueillants verres ou casseroles, dans un placard ou laissés à la vue

ACHETER : Porte-verres : 3,99€

Les range-bouteilles et sèche-bouteilles

Le stock de bouteilles devient un élément décoratif avec un joli meuble de rangement
Le stock de bouteilles devient un élément décoratif avec un joli meuble de rangement

ACHETER : Casier à bouteilles en bois Claude Dutchbone : 249€

Les paniers, boîtes murales et autres contenants

Ce rangement malin permet de poser les tasses à café et de ranger les capsules dans le tiroir

ACHETER : Rangement en bambou : 29,95€

Les bocaux

Les bocaux sont aussi pratiques que décoratifs. On les range dans un placard, ou on les laisse sortis
Les bocaux sont aussi pratiques que décoratifs. On les range dans un placard, ou on les laisse sortis

ACHETER : Bocal en verre avec couvercle en métal : 9,90€

Le réfrigérateur

Le réfrigérateur constitue aussi un espace de rangement appréciable et son aménagement intérieur mérite d’être utilisé de manière optimale. Celui-ci est également congélateur et armoire à vin

ACHETER : Réfrigérateur side by side SBSE7165B : 5499€

Les rangements nomades

Plus ou moins imposante suivant l’espace dont on dispose, la desserte nomade est un must pour le quotidien
Plus ou moins imposante suivant l’espace dont on dispose, la desserte nomade est un must pour le quotidien

ACHETER : Desserte Rasko : 39,99€

Les poubelles et le tri

La poubelle peut intégrer plusieurs compartiments pour le tri
La poubelle peut intégrer plusieurs compartiments pour le tri

ACHETER : Poubelle 3 compartiments : 54,99€

Le rangement et la bonne organisation de la cuisine vont nous faire gagner du temps et économiser notre énergie. Les utilisateurs s’en trouveront beaucoup plus sereins et le résultat sur le plan culinaire en bénéficiera à coup sûr ! Et si vous avez un espace restreint, découvrez des astuces de rangement de petite cuisine.

Le temps et l’énergie épargnés permettront d’investir la cuisine avec un nouveau regard. Fini la cuisine corvée ! Dans un univers où ils se sentent bien, certains se découvriront même un véritable intérêt, voire du talent, pour la cuisine. Préparer de bons petits plats, ses confitures ou de la pâtisserie peut alors être vu comme un loisir particulièrement créatif, voire convivial si le plan de la cuisine s’y prête.

Vous êtes locataire et ne pouvez pas réaliser de travaux ? Pas de problèmes, on a les solutions pour vous ! 

Mieux se nourrir, vivre sereinement, dans un univers plus sain et plus responsable et même s’amuser en cuisine : pourquoi se priver de si belles perspectives ?

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *