Liens commerciaux

Tout Savoir sur La Couleur en Décoration Intérieure

Tout Savoir sur La Couleur en Décoration Intérieure

Nous recommandons uniquement des produits ou des services que nous aimons. Certains liens sont affiliés, si vous achetez un produit depuis cet article, nous pouvons toucher une commission. Le prix reste le même pour vous. Cliquez ici pour en savoir plus.

Voici notre guide complet de la couleur en peinture : jargon, usage, et conseils pour l’adopter au mieux chez vous.

  • Teinte, saturation, aspect : autant de clés pour appréhender la couleur.
  • Quelles sont les règles à respecter pour adopter la couleur en déco intérieure?
  • Les astuces pour choisir et disposer les couleurs chez vous.

Alors que sont en train de se déterminer les prochaines tendances couleurs, je vous propose, en tant que décoratrice d’intérieur et coloriste, un petit rappel du jargon des couleurs. Ce décryptage du vocabulaire entourant le marketing des tendances vous permettra de choisir, le moment venu, la couleur de peinture de façon éclairée.

Je vous ai ainsi préparé un décryptage du “langage des couleurs”, et la symbolique des couleurs. On y parle de colorimétrie, c’est-à-dire la mesure de la couleur d’une façon quasi-scientifique. La création, la production et la reproduction des peintures se fait en effet depuis bon nombre d’années grâce à la connaissance de l’interaction entre la lumière et les objets, en fonction de la chimie des pigments et de la technicité des produits additifs. Chaque fabricant de peinture gère donc, au travers de formules chimiques propres, ses gammes de couleurs. Tout un programme.


Homelisty Présente
“bons

1 – Les concepts à retenir de la couleur en décoration intérieure

Une couleur est classée dans un nuancier peinture par famille de couleur, par saturation (vif / délavé) et par luminosité (clair / sombre).

La teinte

Certaines marques attribuent des noms commerciaux, d’autres des codes. Veillez à utiliser le nuancier de la marque avec laquelle vous allez peindre. Chaque marque a en effet ses propres couleurs, ses propres formules. Le rendu n’est jamais identique. Secrets de fabrication obligent !

Le cercle des couleurs ou cercle chromatique permet de classer les couleurs et de savoir comment les assembler, les opposer
Le cercle des couleurs ou cercle chromatique permet de classer les couleurs et de savoir comment les assembler, les opposer (source : Pinterest)

Couleurs froides, couleurs chaudes

Vous en avez peut-être entendu parler, il existe plusieurs types de couleur en peinture. Les couleurs chaudes, les couleurs froides et les couleurs neutres.

Il n’y a pas vraiment de liste figée de couleurs chaudes et de couleurs froides. D’une part parce que c’est un ressenti, et d’autre part car cela dépend du rendu (la pièce, le mur sur lequel on applique la peinture ont une influence sur le rendu final de la couleur).

  • Une couleur chaude évoque la chaleur, le soleil. Ainsi l’orange, le rouge, le jaune mais aussi les beiges dorés sont des couleurs chaudes.
  • Une couleur froide sous-entend une sensation de fraîcheur, de froideur. Ainsi le bleu, le vert, le violet, le gris bleuté sont-elles considérées comme froides.
  • Une couleur neutre n’est ni chaude, ni froide: c’est le cas du blanc de blanc, du noir pur et du gris issu du mélange à 50/50 de ces deux teintes.
La roue des couleurs peut être divisée schématiquement en “chaud/froid”
La roue des couleurs peut être divisée schématiquement en “chaud/froid” (source : Pinterest)

Une peinture est un mélange de plusieurs pigments. Au sein même de la formule, le rapport entre chaque pigment détermine la couleur de la peinture, son aspect “chaud” ou “froid”.

Voici quelques exemples de tons chauds, tons froids et sous-tons avec le nuancier “Les couleurs de ma maison” de Leroy Merlin.

Jaune citron (sous-ton froid) versus Jaune serin N°4 (sous-ton chaud) sont deux teintes de jaune qui pourtant ne se classent pas toutes deux en couleurs chaudes
Jaune citron, sous-ton froid (Source: Leroy Merlin)

Deux teintes de jaunes qui n’appartiennent pas aux mêmes types. L’une plutôt froide, l’autre plutôt chaude.

Jaune citron (sous-ton froid) versus Jaune serin N°4 (sous-ton chaud) sont deux teintes de jaune qui pourtant ne se classent pas toutes deux en couleurs chaudes
Jaune serin N°4, sous-ton chaud. (source : Leroy Merlin)

Petit aperçu des couleurs jaune serin VS jaune citron dans un contexte réel de déco intérieure :

L’utilisation du jaune serin réchauffe l’ambiance de cette chambre d’ado
L’utilisation du jaune serin dynamise l’ambiance de cette chambre d’ado (source : Pinterest)

Le jaune citron, plein de peps mais plutôt froid, apporte ici de la lumière, en contraste avec les murs blancs. A noter que le jaune « Illuminating » fait partie des deux teintes élues par Pantone couleurs de l’année 2021.

Une cuisine vitaminée, mais au jaune plus assourdi que le précédent
Une cuisine vitaminée, mais au jaune plus froid que le précédent (source : Pinterest)

Même démonstration avec cette comparaison de teintes bleutées.

Observez ces deux bleus, couleurs froides. Si on compare le Bleu miami 1 et le Bleu Saphir 2, on obtient un bleu froid et un bleu plutôt chaud
Bleu miami (Source: Leroy Merlin)

Observez ces deux bleus, couleurs froides. Si on compare le Bleu Miami et le Bleu Saphir 2, on obtient un bleu froid et un bleu plutôt chaud.

Observez ces deux bleus, couleurs froides. Si on compare le Bleu miami 1 et le Bleu Saphir 2, on obtient un bleu froid et un bleu plutôt chaud
Bleu Saphir (source : Leroy Merlin)

Prenons l’exemple de cette salle de bain : sa déco murale est plutôt classée dans les tonalités froides et minérales.

Le Bleu miami fait bel et bien parti des bleus “froids”
Le Bleu miami fait bel et bien parti des bleus “froids”

Faïence bleu miami Leroy Merlin le m² 22,95€

Tandis que cette chambre au bleu intense peut davantage comporter des notes de rouge et donc se ranger dans les tonalités chaudes.

Tête de lit bleu saphir, tonalité classée dans les tons chauds
Tête de lit bleu saphir, tonalité classée dans les tons chauds (source : Zolpan)

En savoir plus : Vous êtes fan de déco et vous lisez l’anglais? Rendez-vous sur cet article pour en savoir plus.

La saturation

Elle permet de dire d’une couleur qu’elle est intense, vive, riche en pigments ou au contraire qu’elle est délavée, terne. En fonction de la pièce, de sa taille on pourra choisir une teinte vive (marquer une séparation entre deux espaces, souligner un long couloir …) ou une teinte délavée (ambiance cocooning, scandinave…).

Exemple sur une même couleur des variations possibles quand on la concentre (saturée) ou quand on la délave (assourdie)
Exemple sur une même couleur des variations possibles quand on la concentre (saturée) ou quand on la délave (assourdie) (source : Pinterest)

La luminosité

Une couleur pastel, claire contient schématiquement beaucoup de blanc. Elle sera, de par sa composition, lumineuse, et réfléchira la lumière et/ou l’éclairage. Une couleur sombre, foncée contient beaucoup de pigments et, en plus d’imposer sa présence, absorbe plus la lumière (artificielle ou naturelle) qu’une couleur pastel.

Echelle des valeurs de luminosité illustrée avec le blanc et le noir en passant par plusieurs niveaux de gris. Ce classement est applicable à toutes les couleurs de peinture
Echelle des valeurs de luminosité illustrée avec le blanc et le noir en passant par plusieurs niveaux de gris. Ce classement est applicable à toutes les couleurs de peinture (source : milone-art-academy)

L’aspect

Dernière composante à considérer pour la couleur en peinture: la finition. Elle peut être mate, brillante ou -entre les deux- satinée. Sachez qu’une même couleur ne réagira pas de la même manière avec la lumière si elle est mate (aucune réflexion de lumière donc pas de reflets) ou brillante (réflexion de la lumière dans toutes les directions jusqu’à un effet miroir).

Tout dépend si vous aimez les ambiances feutrées (peinture mate), les aspects soyeux (peinture satinée) ou vibrantes (peinture brillante).

La finition de la couleur noire a un influence sur le rendu final de la couleur. On voit une réelle différence de couleur entre la finition mate et la finition brillante
La finition de la couleur noire a un influence sur le rendu final de la couleur. On voit une réelle différence de couleur entre la finition mate et la finition brillante (source : paintinglesson.tv)

La peinture noire brillante peut donc avoir un rendu beaucoup plus lumineux qu’une peinture mate d’une autre couleur.

L’aspect brillant de la peinture bleu nuit agit comme un miroir supplémentaire dans cette pièce richement décorée
L’aspect brillant de la peinture bleu nuit agit comme un miroir supplémentaire dans cette pièce richement décorée (source : Côté maison)

2 – Quelles sont les règles à respecter quant à la couleur en décoration intérieure?

  • Adapter la peinture à la surface peinte
  • Gérer la perception de l’espace grâce à la couleur
  • Bien associer, coordonner, contraster les couleurs en fonction de l’ambiance

Respecter les contraintes

En fonction de la pièce que vous allez peindre, il faut adapter la qualité de la peinture. Pour peindre un lit d’enfant, il faut que la peinture respecte plusieurs réglementations (jouet, alimentaire…). Pour peindre un mur dans une salle de bain ou une cuisine – toutes deux considérées comme pièces humides – il faudra veiller au choix de la bonne peinture.

De même pour peindre un radiateur, une grille en métal, consultez les étiquettes pour éviter de mauvaises surprises (peinture qui pèle , qui ne protège pas de la rouille…)

Par ailleurs, si vous devez ou souhaitez nettoyer une surface peinte, préférez une peinture dite lessivable. Pourquoi ? Car les peintures sont formulées pour convenir à des contraintes – des supports – des conditions d’utilisation.

Travailler sur les volumes

La couleur en peinture permet de jouer sur les volumes: les mettre en évidence ou les masquer, donner l’impression d’un plafond plus haut / plus bas, dessiner des soubassements là où ils n’existent pas.

Voici quelques généralités pour vous guider :

Avec une même couleur, le ressenti des volumes peut être modifié (source : Les patines d’Aline)

L’utilisation d’une même couleur dans des endroits différents de la pièce permet au choix d’ accentuer une profondeur, abaisser un plafond ou bien allonger une pièce.

L’agencement des couleurs dans une pièce avec combles peut paraître compliqué. Dans cette illustration, on vous montre comment éloigner, mettre en relief ou donner de la hauteur sous combles (source : Pinterest)

La couleur permet également de jouer sur la perception d’un couloir – souvent difficile à aménager et à animer. Le même couloir peut sembler long, normal ou bas sous plafond en fonction de la façon dont on dépose la couleur en peinture.

L’utilisation de la couleur du sol, du mur du fond mais également du plafond modifient la taille (ressentie) du couloir (source : Pinterest)

Illustration concrète en décoration intérieure avec ce couloir dont la peinture modifie la perception du volume et de la longueur du couloir.

Le contraste entre le blanc des murs et le bleu nuit du couloir donne de l’éclat et modifie la perception de l’espace
Le contraste entre le blanc des murs et le bleu nuit du couloir donne de l’éclat et modifie la perception de l’espace (source : Pinterest)

Harmoniser pour une jolie ambiance

Trois couleurs voisines pour créer un camaïeu entre deux pièces sur les portes, les murs et soubassements
Trois couleurs voisines pour créer un camaïeu entre deux pièces sur les portes, les murs et soubassements (source : Esprit Décoration)

Vous pouvez choisir de réaliser un camaïeu (associer des couleurs voisines dans le cercle des couleurs) ou un faux camaïeu (dégradé d’une même couleur) comme ici avec l’utilisation du prune, du rose, et de l’aubergine.

Faux camaïeu de bleu-vert décliné en différentes concentrations qui crée une unité dans ce salon et le rend chaleureux malgré les grands volumes
Faux camaïeu de bleu-vert décliné en différentes concentrations qui crée une unité dans ce salon et le rend chaleureux malgré les grands volumes (source : La Maison D&Co)

Vous créerez une harmonie de 3 couleurs avec: 60% d’une couleur dominante, 30% d’un ton intermédiaire et 10% d’une couleur d’accent. Les pourcentages étant cités juste pour la bonne compréhension (pas de dosage millimétrique prévu !).

La couleur dominante (rose poudré) enveloppe le coin salon, le ton intermédiaire (un orangé / terracotta) met en valeur la hauteur sous plafond et la couleur d’accent (nade noire / gris anthracite) délimite un soubassement pour accentuer la longueur du canapé
La couleur dominante (rose poudré) enveloppe le coin salon, le ton intermédiaire (un orangé / terracotta) met en valeur la hauteur sous plafond et la couleur d’accent (nade noire / gris anthracite) délimite un soubassement pour accentuer la longueur du canapé (source : Côté Maison)

Contraster pour surprendre

Le contraste de la couleur: vous associez des couleurs vives, différentes.

La couleur dominante (vert prairie) est contrastée par le rose bonbon, le orange par touches. Le bleu du tableau apporte une couche qui donne l’impression d’un espace encore plus profond
La couleur dominante (vert prairie) est contrastée par le rose bonbon, le orange par touches. Le bleu du tableau apporte une couche qui donne l’impression d’un espace encore plus profond (source : Pinterest)
  • Le contraste entre des couleurs chaudes et des couleurs froides provoque un effet optique intéressant surtout si on applique la couleur froide dans les espace humide (cuisine, salle d’eau) et la couleur chaude dans les pièces de vie (salon qui donne sur la cuisine par exemple ou salle d’eau qui donne dans une chambre).
Le jaune lumineux vient contraster avec la profondeur du bleu dans ce couloir et il accentue la belle hauteur sous plafond. Il rehausse aussi le peu de lumière qui entre
Le jaune lumineux vient contraster avec la profondeur du bleu dans ce couloir et il accentue la belle hauteur sous plafond. Il rehausse aussi le peu de lumière qui entre (source : Leroy Merlin)
  • Le contraste des teintes dites “complémentaires” . Il se réalise en choisissant des couleurs qui sont à l’opposé l’une de l’autre sur le cercle des couleurs. Citons le couple bleu / orange ou le jaune / violet. Cela permet de mettre en évidence un coin, un meuble…
Mettre en valeur la cheminée avec un colori orange / coquelicot posée sur un mur bleu turquoise. Le mur opposé reprend le code inverse : un mur coquelicot avec des détails bleu turquoise
Mettre en valeur la cheminée avec un colori orange / coquelicot posée sur un mur bleu turquoise. Le mur opposé reprend le code inverse : un mur coquelicot avec des détails bleu turquoise (source : Pinterest)

3 – Comment bien choisir ses couleurs et les disposer

Adaptez la couleur à votre déco existante

Si vous ne souhaitez faire aucune faute de goût, le plus simple est le faux camaïeu d’une couleur que vous aimez. Cela pourra se décliner avec la couleur en peinture mais aussi dans la couleur des meubles, des accessoires, des textiles pour un rendu très cocooning par exemple.

Les éléments noirs (suspension, verrière, bande colorée et chaise) soulignent et rythment la décoration turquoise de la chambre pour qu’elle ne soit pas trop uniforme
Les éléments noirs (suspension, verrière, bande colorée et chaise) soulignent et rythment la décoration turquoise de la chambre pour qu’elle ne soit pas trop uniforme (source : Blanc Cerise)

Si vous aimez une couleur “forte” temporisez-la avec des murs blancs et placez-la face à une source de lumière surtout si la pièce est petite.

Ce rectangle capte la lumière et l’attention dans une surface limitée pour ne pas rétrécir la pièce. Des coussins rappellent la couleur. Le reste des murs sont blancs pour temporiser cette couleur vive qui contraste avec un sol foncé (source : Izi-by-edf)

Testez la/les couleurs qui vous plaisent avant de les appliquer. Pour cela, achetez des testeurs et appliquez la même surface de couleur de peinture (par exemple sur une feuille de papier à dessin assez épaisse). Fixez les feuilles sur le mur que vous souhaitez décorer et laissez-vous le temps de la réflexion.

Le sol étant foncé et la hauteur sous plafond étant très belle, la couleur grège met en valeur les volumes en créant un contraste important. Quelques touches de couleurs délavées sont posées sur les fauteuils
Le sol étant foncé et la hauteur sous plafond étant très belle, la couleur grège met en valeur les volumes en créant un contraste important. Quelques touches de couleurs délavées sont posées sur les fauteuils (source : Archzine)

Faites attention et prenez en compte la couleur de votre sol pour choisir la couleur des murs.

Au contraire, ici, le sol étant très clair, le contraste coloré peut se faire sur les murs en pleine hauteur (derrière le poêle) ou alors en soubassement (derrière le canapé). Cela apporte de la chaleur, un aspect accueillant malgré le sol très clair
Au contraire, ici, le sol étant très clair, le contraste coloré peut se faire sur les murs en pleine hauteur (derrière le poêle) ou alors en soubassement (derrière le canapé). Cela apporte de la chaleur, un aspect accueillant malgré le sol très clair (source : Pinterest)

Chez Chromatic (par exemple), vous pouvez faire vos simulations couleur en ligne soit avec des pièces pré-existantes soit en téléchargeant votre photo. C’est l’outil visualize.

Utilisez la couleur pour rehausser/masquer

Quand vous rentrez dans une pièce, où souhaitez-vous que le regard se pose: votre salon, votre décoration murale, le coin TV ? Alors mettez de la couleur.

Quand vous rentrez dans un espace, vous voulez masquer une porte – un placard ? Peignez-les de la même couleur que les murs. Tout dépend de ce que vous voulez mettre en évidence, de ce que vous voulez masquer.

Si c’est une couleur forte, vive ou sombre veillez à ce qu’une source de lumière naturelle puisse l’éclairer en journée pour ne pas trop étouffer, tasser la pièce.

Si c’est une couleur pastel, pas de contraintes particulières.

Pour une pièce exposée Sud/Sud Ouest vous pouvez utiliser des couleurs douces car le soleil / la lumière viendra sublimer les nuances

Pour une pièce exposée Nord/Nord Est, réchauffez-la avec des couleurs chaudes. Ainsi le manque de soleil / lumière se fera moins sentir.

La couleur jaune réchauffe la pièce sous comble alors que la lumière est plutôt “froide”
La couleur jaune réchauffe la pièce sous comble alors que la lumière est plutôt “froide” (source : rêvesdecombles.fr)

Coordonnez les couleurs de votre peinture

Il n’y a pas de règle stricte puisque le plus important c’est que vous vous sentiez bien chez vous. Toutefois, je vous cite quelques exemples pour que vous puissiez être guidé(e)s :

Avec du taupe

Comme c’est une couleur chaude, vous pouvez la contraster avec une couleur froide (un gris, un bleu, un vert) ou alors l’harmoniser avec un dégradé (plus intense ou plus clair) de ce taupe et du blanc.

Le bleu canard contraste avec le taupe présent sur les 2 canapés (dans deux saturations, concentrations différentes), on le retrouve par touche - en rappel - dans les coussins
Le bleu canard contraste avec le taupe présent sur les 2 canapés (dans deux saturations, concentrations différentes), on le retrouve par touche – en rappel – dans les coussins (source : Pinterest)

Avec du vert

Vous pouvez créer une harmonie avec une autre couleur froide en prenant soin de ne pas le faire dans une pièce peu lumineuse au risque de provoquer une sensation de froideur. Si le vert est pastel, vous pouvez créer un contraste avec un rose pastel aussi par exemple. Pour une touche un peu couture, le vert peut être souligné d’une fine bande noire ou grise anthracite.

3 couleurs froides : vert pâle, rose pastel et rose poudré sont présentes dans ce salon. Le contraste est appuyé par les motifs choisis (des bandes et des triangles) et leur disposition non conventionnelle. Le canapé rose pâle vient assagir l’ensemble
3 couleurs froides : vert pâle, rose pastel et rose poudré sont présentes dans ce salon. Le contraste est appuyé par les motifs choisis (des bandes et des triangles) et leur disposition non conventionnelle. Le canapé rose pâle vient assagir l’ensemble (source : Pinterest)

Avec du gris

Il faut le réchauffer pour éviter une ambiance trop froide, trop impersonnelle. Le choix est vaste : le violet, le rose poudré, le bleu… en fonction de vos goûts.

Le gris clair des murs de la salle d’eau aurait pu la rendre froide. Mais c’est sans compter sur cette couleur bleu. Le petit détail qui donne du cachet à la pièce: le liseret noir qui trace la séparation entre carrelage et peinture murale
Le gris clair des murs de la salle d’eau aurait pu la rendre froide. Mais c’est sans compter sur cette couleur bleu. Le petit détail qui donne du cachet à la pièce: le liseret noir qui trace la séparation entre carrelage et peinture murale (source : deco.fr)

Avec du jaune curry

On peut jouer le contraste avec un noir, un gris anthracite, une bleu nuit en petites touches.

Étant donné la hauteur sous plafond, un soubassement a été créé en gris-taupe avec une certaine profondeur pour permettre de placer cadres et objets de décoration. Le tapis avec ses lignes contraste et apporte du rythme à l’ensemble. Notez le rappel du curry sur le pouf (source : Pinterest)

Quand on parle de couleur en déco intérieure, on évoque donc aussi la lumière, les volumes, les matières et les associations. Nous espérons que ce décryptage complet vous donnera envie de multiplier les couleurs dans votre intérieur, pour une déco personnalisée et unique.

Crédit photo à la une : Izi by Edf

Rejoignez le club Homelisty

Recevez notre email privé, chaque jeudi à 19h, avec nos meilleurs conseils et nos dernières idées

J'accepte que mon adresse email soit utilisée par Homelisty pour recevoir la lettre d'information hebdomadaire

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.
  • Twitter
  • Facebook
  • Pinterest
  • Whatsapp
  • Messenger
  • 1805
  • 18